Le test de la tenue Icebreaker Cool-lite Strike

Le test de la tenue Icebreaker Cool-lite Strike
Le

La belle saison est enfin là, et les températures élevées sont au rendez-vous. Des conditions bien adaptées au test de cette tenue Cool-Lite Strike.

IceBreaker est né voilà plus de 20 ans, de la démarche d’un passionné qui a imaginé, en pleine expansion du synthétique, une alternative basée sur la laine mérinos. Aujourd’hui, ces produits sont reconnus et l’innovation durable est toujours de mise. C’est toujours avec beaucoup de respect et d’attention que je mets à l’épreuve ce type d’équipement dont la démarche ne peut laisser insensible. Imaginer le circuit depuis les éleveurs de moutons des montagnes néo-zélandaises jusqu’aux pratiquants de sport partout dans le monde a quelque chose d’inspirant. Avec cet ensemble Cool-Lite Strike classé ultralight selon le grammage du short et du tee-shirt, je suis parfaitement en phase avec la nette remontée des températures. En route pour des sorties baignées de soleil sur les sentiers. 

Mode rando

Pas de vert pomme, de bleu électrique ou d’orange exubérant… Les coloris sont assez sobres. Il semble que les designers ont puisé leur inspiration dans l’univers de la randonnée. Et c’est loin de me déplaire. Le short est noir, doté d’un logo réfléchissant, et se fait tout juste remarquer par ses aérations latérales bien pensées. Le tee-shirt bleu clair légèrement chiné agrémenté de manches vert kaki et d’un liseré orange est vraiment très réussi. Se fondre dans le paysage et n’être dévisagé ni pas les randonneurs ni par les bouquetins, ça me va bien !

Doux et léger

Les sensations, à l’utilisation, sont très agréables. D’habitude, les vêtements techniques sont froids. Ici, au contact de la peau, c’est presque rassurant ! On passe le haut – léger, aéré et très bien coupé – un peu comme on se blottit sous une couette... L’évacuation de la sueur semble bien fonctionner, même si le tee-shirt marque peut être un peu plus que les hauts en fibre synthétique. Du côté du short, c’est ajusté, on y trouve une poche filet et une poche zippée à la ceinture, toujours pratique. Avec cette conception génératrice de sensations positives et pleinement au service des besoins du coureur, on s’imaginerait presque gambader au milieu des plaines à l’autre bout du monde !

Mix laine et bois

L’ensemble Cool-Lite Strike bénéficie de l’association de fibres mérinos et de fibres de bois. Cette technologie a pour ambition d’assurer une certaine fraîcheur tout au long de l’effort et de limiter l’apparition des odeurs. À l’usage, je n’ai pas ressenti de surchauffe lorsqu’il faisait chaud, et c’est ce que je craignais le plus avec ce type de matériau. Mieux, j’ai apprécié le fait d’être bien protégé lorsque les conditions sont devenues changeantes et que le vent se levait. Du fait de sa polyvalence, ce tee-shirt s’est vite retrouvé sur le haut de la pile dans mon placard.

Verdict

Un équipement qui se démarque, qui va à l’essentiel, simple mais efficace avec son look bien en phase avec la tendance actuelle qui s’oriente vers plus d’harmonie avec l’environnement. Doté de détails qui font la différence, cet ensemble estival IceBreaker conquerra à coup sûr les sportifs qui aiment associer sport en pleine nature et éthique. Sa polyvalence et la sensation de confort ressentie à chaque fois qu’on le porte seront autant de raisons de ne pas hésiter à en faire la tenue des exploits sur les trails ou tout autre défi nature des mois à venir. Pour les éternels indécis, gardez en tête que le prix reste relativement abordable : 149,90 € pour l’ensemble, comparé aux autres marques haut de gamme qui proposent des produits éco-responsables.

Fiche technique

Short et tee-shirt Cool-lite Strike IceBreaker

Technologie Cool-Lite alliant laine mérinos et fibre de bois Tencel. Séchage rapide, maintien au frais, limitation des odeurs…

Prix : 149,90 € l’ensemble (short : 69,95 €, tee-shirt : 79,95 €)

  • Confort 4/5
  • Poids 5/5
  • Esthétique 4/5
  • Respirabilité 3/5
  • Rapport qualité-prix 4/5