Test chaussures : Brooks Transcend 4

Test chaussures : Brooks Transcend 4
Le

Nous avons pu tester la nouvelle version du modèle signature de la marque américaine, prête à vous emmener loin.

Vitrine technologique de la marque annoncée comme un produit signature, la Transcend arrive en France dans sa quatrième mouture. Et nous avons eu la chance de la chausser quelques semaines avant sa sortie. Surprise en ouvrant la boîte : la chaussure ne se distingue pas par sa finesse. Plutôt massive et monobloc, la bête, dans sa livrée noire et argent. Seconde surprise, le poids ne semble pas en adéquation avec le look. Certes, ses 370 g en 47,5 n’en font pas une plume, mais je l’avoue : j’aurais mis une pièce sur un poids supérieur à 400 g.

Maintien irréprochable

On retrouve une certaine sensation de légèreté au premier essayage, doublée immédiatement d’une impression d’enveloppement du pied. Le talon est bien maintenu, la chaussure remonte haut sous les chevilles et la sensation de maintien se prolonge sur le milieu du pied, jusqu’à la partie avant, paradoxalement plutôt large. Personnellement, je préfère cela aux avant-pieds étroits. Lors des premières foulées, la vocation confort/maintien de la chaussure ne fait aucun doute. L’amorti est bon, mais plutôt ferme. Prévue pour les coureurs de tout poids, la Transcend remplit la mission pour un sujet de 85 kg. Le constat se prolonge au fil des sorties, longues ou courtes, et quel qu’en soit le rythme. Le maintien est donc également à souligner. On le doit au talon bien encapsulé, mais surtout au système Guide Rails, exclusif à la marque. Il s’agit de rails semi-rigides intégrés dans la périphérie de la semelle intermédiaire, dont l’objectif n’est pas de corriger, mais de préserver la foulée naturelle du coureur. Pour cette quatrième Transcend, le Guide Rails a été positionné plus haut et, surtout, s’étend désormais jusqu’aux orteils pour mieux contrôler la pronation en course. À défaut de constater cette préservation, ce que l’on ressent, c’est un bon maintien du pied et la stabilité générale de cette Brooks. Un vrai plus, surtout combiné à l’amorti et au confort. Sur ce plan, rappelons que la Transcend est dotée d’une semelle intermédiaire en matériau Super DNA offrant 25 % d’amorti supplémentaire par rapport au BioMoGo utilisé sur d’autres modèles, tout en permettant d’adapter cet amorti au profil du coureur (poids, foulée et vitesse).

Manque de flexibilité

Le revers de ce confort et de ce soutien parfait du talon jusqu’au bout des pieds, c’est sans doute une flexibilité en retrait. Correcte sous l’avant-pied, elle risque d’être un peu juste au niveau du medio-pied pour les séances de fractionné rapide, notamment. Compte tenu de ses qualités, je ferai de cette Transcend 4 une très bonne compagne pour mes sorties longues et mes marathons. C’est dans cet exercice qu’elle m’a véritablement séduit durant ces quelques semaines d’essai.

Les notes de Jogging International

  • Amorti : 5/5
  • Stabilité : 4,5/5
  • Dynamisme : 4/5
  • Flexibilité : 3/5
  • Confort : 5/5
  • Rapport qualité/prix : 3,5/5

Usage et terrain : entraînement et compétitions route toutes distances

Type de pied : Universel

Poids constaté : 370 g en 47,5

Prix : 170 €