Test chaussures : New Balance Leadville V3

Test chaussures : New Balance Leadville V3
Le

La Leadville V3, dernière-née de la marque américaine, est programmée pour le long. N’y allons pas par quatre chemins, elle vous emmènera au bout du monde, voire plus loin encore.

Avec la Leadville V3 (et ses deux devancières), New Balance fait référence à une épreuve emblématique des trails de 100 miles (161 Km) aux Etats-Unis : la Leadville 100. Les routes (ou plutôt les chemins) de New Balance et de cette course se sont régulièrement croisées au cours des dernières années. Anton Krupicka, égérie de la marque pendant de nombreuses années, s’est imposé dans le Colorado avec le « N » sur les chaussures, en 2006 et 2007. La dénomination actuelle de l’épreuve est d'ailleurs explicite : Leadville Trail 100 Run presented by NB.

Leadville V3 : une traileuse accomplie 

Confort et amorti impeccables

À défaut de 100 miles dans le Colorado, nous avons testé la Leadville V3 en forêt de Meudon, sur les volcans d’Auvergne et dans les monts de Lozère. Comme son nom l’indique, la Leadville est taillée pour le long, voire le très long. Même quand les sorties se prolongent et que le terrain se dégrade, les pieds restent préservés. Le confort et l’amorti s’avèrent impeccables grâce aux concepts REVlite (sous l’ensemble de la semelle intermédiaire) et N2 (à l’avant du pied). La languette, avec son soufflet qui épouse le dessus du pied, vient parfaire cette sensation de bien-être ! Les pieds les plus larges apprécieront également la place qu’offre la toe-box de la Leadville V3. La « toe protect », conçue pour assurer la protection de l’avant-pied se montre, de son côté, relativement efficace face aux agressions des pierres parsemant les chemins.

Le dynamisme n’est pas l’atout numéro 1 de cette chaussure. Malgré tout, en proposant un modèle sous les 300 grammes (290 g en 42) et en optant pour un drop intermédiaire de 8 millimètres, New Balance parvient à rendre la Leadville attractive pour les coureurs qui n’ont pas forcément d’envies d’ultra (en particulier pour ceux de plus de 75 kg). Réaliser une sortie d’une heure à une heure trente en pleine nature chaussé de la belle américaine reste très agréable. La Leadville se fait vite oublier. Elle génère une foulée efficace et propose un répondant intéressant. Un atout lors des trails qui proposent des départs, des transitions et/ou des arrivées sur route.

Une semelle Vibram au top !

Côté accroche, New Balance a tout simplement choisi d’opter pour la référence du marché : le concept Vibram. Résultat : une semelle au top. Le look de celle-ci s’avère pourtant, au premier abord, des plus standards. Sous la Leadville, pas de crampons ostentatoires ou agressifs ! Et pourtant… En montée, en descente, sur la terre glissante, sur les cailloux, mais également sur les rochers recouverts d’eau, l’adhérence est impeccable ! Le concept nécessite cependant un certain rodage. Comptez 75 à 100 km de mise en route avant que l’adhérence soit optimum et que la rigidité de la chaussure s’efface pour laisser place à une flexibilité plus opportune. Une fois ce préalable accompli, vous pourrez escalader et dévaler sans compter !

Les notes de Jogging International 

  • Amorti : 5/5
  • Stabilité : 5/5
  • Accroche : 5/5
  • Flexibilité : 3/5
  • Dynamisme : 2,5/5
  • Confort : 4/5

Usage et terrain : entraînement et compétition trail avec une préférence pour les longues distances

Type de pied : universel

Poids constaté : 290 g en 42

Prix : 140 €

Pour acheter dès maintenant vos New Balance Leadville V3, cliquez ici.