Test chaussures : Diadora N4100-2

Test chaussures : Diadora N4100-2
Le

Cette nouvelle Diadora, modèle d’un poids certain, est idéale pour tout coureur privilégiant le confort extrême.

425 grammes en 47.5, n’allez pas lui demander de taper des chronos sur piste. Ce n’est d’ailleurs pas la vocation de cette Diadora. Les sorties longues en classe confort, pour les coureurs de tout poids, voilà plutôt à quoi est dédiée cette chaussure, qui vous accompagnera aussi efficacement sur vos semis et marathons.

Confort et souplesse

Son chaussant est agréable d’emblée, et la sensation de maintien du pied, tout autant. Si l’amorti talon semble un peu sec de prime abord, il se révèle en fait très progressif et, finalement, bien dosé au fil des sorties, sans donner dans le spongieux. C’est d’autant plus appréciable que cette phase bien contrôlée permet d’engager un déroulé de pied fluide. Cette bonne translation arrière-avant est favorisée par un contrôle maîtrisé du médio-pied (concept de contrôle de torsion CCB), mais aussi par les deux encoches de flexion creusées dans la semelle.

En dépit de son poids, la chaussure révèle finalement une appréciable souplesse, qui permet d’envisager des séances un peu dynamiques, sortant de fait de son registre amorti-confort. Testée sur sorties courtes et moyennes, mais aussi sur marathon, elle semble finalement difficile à prendre en défaut. En période estivale, on appréciera aussi l’intégration de la technologie Net Breathing System : la semelle est micro-perforée, au bénéfice de la respirabilité.

Les notes de Jogging International 

  • Amorti : 5/5
  • Stabilité : 4/5
  • Dynamisme : 3/5
  • Flexibilité : 3,5/5
  • Confort : 4/5
  • Rapport qualité/prix : 3,5/5

Usage et terrain : entraînement et compétitions sur route, toutes distances

Type de pied : universel

Poids constaté : 425 g en 47,5

Prix : 150 €

Pour acheter vos Diadora N4100-2 dès maintenant, cliquez ici.