Test frontale : Petzl Reactik +

Test frontale : Petzl Reactik +
Le

Hiver oblige, c’est au crépuscule et même en pleine nuit que les tests de la Petzl Reactik + ont été réalisés. Pas de temps à perdre, les courses nocturnes hivernales battent leur plein!

Pour bien préparer les départs de course en pleine nuit ou les arrivées tardives, rien de tel que quelques sessions nocturnes pour retrouver des sensations. Déjà bien habitué au matériel Petzl, c’est particulièrement motivé que je pars à l’assaut de mes séances références, équipé de la Reactik +. Avec son système Bluetooth, elle a pour mission d’optimiser la gestion de l’éclairage, dont on ne peut se passer lorsqu’on court de nuit. Elle doit aussi être ma garantie pour ne pas me faire surprendre par l’autonomie. Avec les températures clémentes de ces derniers jours, j’opte même pour une nuit à la belle étoile, qui me permettra de tester la configuration bivouac, à la puissance spécifiquement adaptée pour repérer le bon emplacement et jeter un œil à mon matériel tout en conservant un max d’autonomie.

Technologie Bluetooth

La principale innovation de cette Reactik +, c’est la technologie Bluetooth, qui permet d’avoir des informations sur la consommation d’énergie en cours et de contrôler les modes d’utilisation via une appli smartphone. Les outils sont parfaitement fonctionnels et simples à appréhender. L’accès au niveau de batterie restant m’a paru vraiment intéressant : avec cette fonction, je savais en un coup d’œil l’autonomie dont je disposais, et s’il fallait que j’envisage de moduler la puissance.

Profils multiples

Via l’appli, on peut créer plusieurs profils selon les activités pratiquées : alpinisme, trekking, bivouac et, bien sûr, trail running.

Immédiatement, je me projette dans ma course, j’estime les temps de passage et la durée que je ferai de nuit. Avec le « reactive lighting » ou en mode constant, on peut définir jusqu’à six puissances d’utilisation selon le temps d’autonomie souhaité. Il suffit d’enregistrer, et le couplage ce fait automatiquement via la connexion Bluetooth. J’enchaîne ainsi, en optimisant l’utilisation de mon éclairage, rando course de nuit à faible allure, bivouac à la belle étoile et séance plus intense le lendemain. Un bon week-end choc !

Réglages en live

Grâce au mode live de l’application, les 300 lumens permettant de voir jusqu’à 110 mètres peuvent être directement adaptés pendant la course. C’est intéressant pour économiser un peu de batterie, lorsque la luminosité est meilleure que prévue, et le terrain, peu exigeant. En plus de ces atouts liés à la technologie Bluetooth, j’ai particulièrement apprécié le serrage du bandeau élastique : précis et simple d’utilisation.

Verdict

Certains y verront une fonction gadget supplémentaire, mais la connectivité Bluetooth est un véritable atout. Tout d’abord dans la configuration de l’utilisation : plus besoin de se connecter par câble à un ordinateur. Avec l’appli smartphone, c’est rapide et instinctif. Ensuite, dans la gestion de l’autonomie : c’est rassurant de pouvoir identifier en temps réel ce qu’il reste de batterie. Enfin, le système live permet de faire des ajustements en cas d’imprévu : temps passé de nuit plus long que planifié, besoins en luminosité différents de ceux qui avaient été estimés, conditions météo qui peuvent modifier l’autonomie initialement affichée. Les coureurs d’ultra friands d’objets connectés seront à coup sûr conquis par cette Reactik +. Avec ce nouveau produit bien pensé à prix abordable, on risque de continuer à voir un grand nombre de Petzl sur les lignes de départ des épreuves aux horaires décalés.

Fiche technique Petzl Reactik +
  • Poids : 115 g
  • Autonomie : jusqu’à 60 heures
  • Technologies : - Bluetooth - Reactive lighting ou constant lightening
  • Prix : 90 €
  • Polyvalence 5/5
  • Puissance 5/5
  • Confort 5/5
  • Technologie 5/5
  • Rapport qualité-prix 5/5