Se muscler : Étirements à tous les étages

Se muscler : Étirements à tous les étages
Le

Parmi les sujets les plus débattus dans le monde de la course à pied : les étirements ! Notre conseil : les faire sur un jour de repos, afin de vraiment prendre le temps et d’éviter toute blessure, possible si vous vous étirez juste avant ou après une séance. Voici trois exercices qui vous feront un bien fou !

Le nœud

Étirement du fessier et de la colonne vertébrale

  • Couché sur le dos, les bras en croix, levez les genoux au plafond.
  • En expirant, laissez descendre les genoux vers la droite pour les amener au sol, alors que vous tournez la tête vers la gauche (photo).
  • Restez dans cette position au moins deux grandes respirations, en gardant au maximum les deux épaules au sol. Revenez au milieu en soufflant puis changez de côté.

Temps de réalisation : Le temps que vous voudrez. L’important est de respirer et de se détendre au maximum.

Point d'attention : Soufflez lorsque vous descendez ou montez les genoux.

 

Le tire-bouchon

Étirement de la colonne vertébrale

  • En position assise, avec le genou gauche replié devant vous, faites passer la jambe droite par-dessus le genou gauche. Attention de ne pas faire de nœuds !
  • Attrapez votre genou droit avec la main gauche, pour tirer un peu la jambe vers votre buste.
  • Portez votre regard par-dessus votre épaule droite en essayant de vous grandir un maximum (photo).
  • Défaites le « nœud » et remettez-vous en place de l’autre côté.

Temps de réalisation : 30 s de chaque côté.

Point d'attention : Cherchez à vous grandir le plus possible.

 

Paume de main vers le sol

Étirement des trapèzes

  • Debout, placez la main gauche sur l’épaule droite.
  • Poussez votre paume de main droite vers le sol alors que vous regardez en direction du sol vers la gauche.
  • Relâchez et changez de côté.

Temps de réalisation : 30 s de chaque côté.

Point d'attention : Appuyez légèrement vers le bas sur l’épaule pour plus d’intensité dans l’étirement.