Faites monter le lactique !

Faites monter le lactique !
Le

Améliorez votre tolérance aux efforts courts et répétés avec cette séance !

Cette séance sera plutôt réalisée en période spécifique au moment d’aborder les premières compétitions (piste, cross, km vertical…). Le cycle ne se prolongera pas au-delà de trois semaines avec deux séries de 4, puis deux séries de 5 et enfin trois séries de 5.

Cœur de séance

  • 2 à 3 séries de 5 montées d’une côte à environ 5 %.

Récupération : 20 s en étant accroupi.

4 min de trot entre les séries.

Retour au calme : 5 à 10 min à 60-65 % de VMA ou 65-70 % de FCM.

Surface de course : route ou piste avec de bons appuis

Les bénéfices

  • Améliorer la capacité à tolérer une forte augmentation du taux d’acide lactique.
  • Gérer la fatigue musculaire.
  • Améliorer sa capacité mentale à tolérer la fatigue.Conserver une bonne gestuelle.

À noter

Après chaque accélération sur 40 s, le coureur s’accroupi pendant 20 s. La récupération est ainsi non seulement passive, mais la position accroupie s’oppose au retour veineux. Le « recyclage » de l’acide lactique (cycle de Cori) est par conséquent réduit à néant, d’où un inconfort musculaire croissant qui va vous permettre de rapidement travailler sur la fatigue.