Sur les traces des champions : préparation trail long avec Thierry Breuil

Sur les traces des champions : préparation trail long avec Thierry Breuil
Le

Kilométrage élevé et allures soutenues, voila le programme quotidien de Thierry Breuil.

Si Sylvaine Cussot aime faire dans le volume faible, il n’en est pas vraiment de même pour Thierry Breuil. « Pour moi, une semaine à 140 km, ça va. A partir de 170 km, je suis bien. Et je ne sors pas pour moins de 15 km ou 1 heure, sauf si je m’entraîne deux fois dans la journée… » Et si cette boulimie kilométrique se faisait à des allures tranquilles. Mais non, le traileur de chez Kalenji est un adepte presque forcené du « No pain no gain » (« Pas de douleur, pas de gains »). « Je cours depuis 1985 et je viens du monde de l’athlétisme. J’ai donc gardé ce goût de la piste, du fractionné, que l’on retrouve dans les plans qui me sont préparés par Philippe Propage, qui me suis depuis trois ans. »

Une logique que l’on peut clairement voir dans la semaine proposée ci-dessous, qui correspond à un gros pic dans la saison 2015 de l’athlète. Nous sommes début septembre et, dans les semaines suivantes, il va enchaîner une victoire sur la Côte-d’Opale (63 km/1 000 m D+), une autre sur les Foulées MLK (21/200), les Championnats de France (Sancy, 60/3 400) et une nouvelle victoire, cette fois sur la Solitaire des Templiers (65/3 300) avant de faire « en touriste » les Templiers (77/3 500 !). Le tout en moins de deux mois ! En revanche, on ne peut pas vraiment parler de semaine type dans le programme de Thierry Brueil, tant chacune d’entre elle diffère sensiblement (et parfois totalement) de la précédente. « Je suis ce que me demande Philippe. Si c’est écrit, je fais. Et parfois encore un peu plus : un peu plus vote, un peu plus longtemps, un peu plus de répétitions. C’est pour ça que, souvent, il en met un peu moins que ce qu’il faudrait, car il sait que j’irai plus loin…

Total semaine : 7h15 + course

Lundi

  • Repos

Mardi

  • Matin : 25 min en endurance + 4 min/12 min/4 min/12 min/4 min. Les 4 min à allure 10 km, les 12 min 10s/km plus lent + 15 minutes en endurance
  • Soir :  50 min en endurance

Mercredi

  • Matin :  1 h 40 en endurance sur parcours trail
  • Soir :  Repos

Jeudi

  • Matin :  30 min en endurance + 3x(6x(45/30))sur une côte longue avec récupération entre les trois séries en descendant la côte + 15 min en endurance
  • Soir :  50 min en endurance

Vendredi

  • Repos

Samedi

  • Matin :  2 h 30 en endurance
  • Soir :  Repos

Dimanche

  • Matin :  Trail de
    37 km/1 600 m D+ (3h07)
  • Soir :  Repos