Quel objectif se fixer ?

Le

Quand un coureur souhaite courir son premier marathon et qu'il ne connaît ni sa FCM, ni sa VMA, il est difficile pour lui de se fixer son objectif running. Et pourtant dans l'absolu même s'il serait préférable de réaliser les tests adéquats afin de connaître ces données, il est possible de trouver des arguments pour le déterminer.

On peut penser que, si un coureur se lance sur un marathon, c'est qu'il a déjà couru un semi (si ce n'est pas le cas, nous ne saurions que trop le conseiller !). Si c'est le cas, et si ledit semi a été couru dans de bonnes conditions et possède une topographie similaire à celle du 42 km objectif, on considère en général qu'en multipliant le temps réalisé par deux et en ajoutant 10% au résultat, on arrivera à une bonne approximation du temps à viser. Ainsi, pour un semi couru en 2 heures, on peut viser 4 h 24 (2hx2 = 4 heures, soit 240 minutes, auxquelles on ajoute 10% de 240 minutes pour un total de 246 minutes). Il est donc possible d'adopter un plan 4 h 30. Seulement attention : on est ici dans l'objectif théorique, qu'il faudra savoir revoir à la baisse si jamais vous ne parvenez pas à réaliser correctement les sorties de votre plan.