SOS ANTI-CRAMPES

crampes
Le

En courant, il arrive souvent qu'une contraction brusque et involontaire du muscle survienne. C'est la hantise du sportif et en même temps son frein le plus fréquent... On révise pour mieux courir.

> Pour les éviter ...
Hydratation La crampe est généralement due à un déficit hydrique qui pousse le muscle à la contraction pour cause d’accumulation de déchets toxiques. On boit donc avant et pendant l’effort. Et après, de préférence des eaux minérales gazeuses (Badoit, San Pellegrino, Vichy...) qui boostent la récup’ en sels minéraux. On oublie l’alcool, notamment le vin blanc, gros déclencheur de crampes.
Echauffement Toujours débuter par 20min de footing léger et 3 à 4min d’éducatifs (talons-fesses, montée de genoux..). Ca réveille aussi la coordination et évite les faux pas source de contraction brutale. Et on ne fume pas 2h avant: le tabac entraîne une vasoconstriction et un afflux de CO2 néfastes à la bonne irrigation et oxygénation musculaire.
Equipement Vérifier ses runnings : un mauvais soutien de la voûte plantaire oblige le muscle à travailler plus et le crispe. De même qu’un laçage trop serré qui entrave la vascularisation. Quant au manchon, en limitant les vibrations du muscle et en favorisant le drainage des toxines, il peut apporter du confort lors de l’activité en cas de problèmes vasculaires.
Alimentation Les régimes carencés et les courses à jeun empêchent le muscle de recevoir les nutriments nécessaires à sa bonne contraction. Mini 3 heures avant : sucres lents/protéines/légumes. Maxi 30mn après : un laitage. En cas de crampes à répétition, oui à la cure de magnésium pour optimiser la détente musculaire. Sans forcer les doses sinon risques de troubles digestifs.

> Pour les faire passer...

Etirer Le mieux sur la classique crampe au mollet est de se mettre debout, pointe du pied contre un mur, talon au sol et d’avancer le corps vers le mur.

Chauffer Appliquer une bouillotte détend illico la contraction. Une séance d’électrostimulation aussi, en courant de récupération.

Détendre Un massage à l’arnica, toujours en direction du cœur et sans trop appuyer pendant les 2 jours suivants où la douleur persiste permet de mieux récupérer en éliminant les toxines.

Se reposer Jambes surélevées pour favoriser le retour veineux et bien dormir car le déficit de sommeil crée aussi la crampe.

MQ