10 pensées qu’ont tous les coureurs en hiver

hiver
Le

Ça y est, le froid s’est bien installé ! Les sorties running vont être de plus en plus difficiles à tenir, surtout pour les plus frileux. À la rédaction, nous ne sommes pas vraiment fans du froid, glaçant et pas hyper motivant. Mais, nous devons continuer à préparer nos objectifs de course à pied. Nous avons donc pris le parti de continuer à courir et de se motiver. On ne peut en revanche pas s'empêcher de partager avec vous 10 pensées qu’ont tous les coureurs durant une sortie de course à pied en hiver. Il vaut mieux rire de ce froid sous toutes nos couches de vêtements sportifs !

1. « Il ne fait pas si froid que ça » : Si, si il fait vraiment très froid mais vous vous dites qu’en répétant cette phrase, vous serez plus motivés à aller courir

2. Est-ce que j’ai assez de couches de vêtements ?: Il fait froid et vous avez peur d’avoir froid… mais est-ce que 6 couches de vêtements techniques, ce n’est pas un peu trop ?

3. Et si je courais plutôt sur un tapis de course ? : Le froid vous effraie à ce point que vous allez craquer pour l’alternative qui vous semble la plus confortable… NONNN Courir dans le froid, c’est tout de même mieux que de courir en salle, enfermé, sur un tapis.

4. « ah **** oui » : Oui il fait froid, vous vous attendiez à une surprise… une chaleur tropicale, un micro climat sur le stade ?

5. « Je crois que je sens plus mes doigts de pieds…ni mes doigts. Est-ce que c’est normal ? » Non ça ne l’est pas. On a dit que courir en hiver était cool, mais pas de là à faire un marathon dans la neige avec vos affaires d’été.

6. « Je ne sens plus mon visage » Effectivement, l’expression de douleurs semble un peu figée depuis les derniers kilomètres. Il faudra penser à investir dans une jolie cagoule sans effrayer vos enfants.

7. Si je cours sur ce chemin, est-ce que ça va glisser ? Evitez les chemins humides et exposés au vent qui seront verglacés en matinée et soirée. Attention aux chute!

8. Je suis trop un guerrier !!! Forcément, vaincre le froid, la pluie, la neige, le vent peut flatter votre égo de coureur. Vous l’avez fait !

9. Je crois que j’ai chaud finalement : on vous l’avait dit, il vaut mieux avoir un peu froid en partant, que trop chaud au milieu de sortie. De plus en hiver, en portant trop de couches, vous risquez d’après froid à cause de la transpiration et la condensation qui s’accumulent entre les couches.

10. La douche va faire mal : vous pensez avoir mérité une bonne douche bien chaude…et non, il vaut mieux attendre de vous réchauffer un peu en rentrant avant de sauter sous l’eau chaude qui risquerait de vous brûler. Doublement douloureux !