5 astuces pour nettoyer facilement vos runnings

nettoyer
Le

Poussiéreuses, sales, odorantes, pleines de boue, vos baskets de course à pied font un peu la tête en cette fin d’année, pourtant elles peuvent encore supporter largement quelques kilomètres en plus. Il est grand temps de les nettoyer. Oubliez vite ce geste malencontreux de la machine à laver ! Une paire de baskets de running se chouchoute comme un pull en cachemire.

Voici 5 astuces pour les nettoyer très facilement et simplement :

- Adieu les mauvaises odeurs : Si l’intérieur de vos baskets sent comme les pieds d’un troll qui n’a pas vu l’ombre d’une douche depuis plusieurs mois, c’est bien qu’il y a quelques bactéries coincées là-dedans. Retirez la semelle intérieure, frottez-là ainsi que l’intérieur de vos baskets avec une éponge humide et du savon doux. Cela redonnera un peu de fraîcheur à vos chaussures de running. Pour finir et définitivement enlever cette fameuse odeur, saupoudrer généreusement la semelle et l’intérieur d’un mélange de talc et de bicarbonate. Laissez reposer une nuit avant de jeter le mélange et d’à nouveau brosser la running et la semelle. N’hésitez pas aussi à laver les lacets. Pour éviter ces odeurs à l’avenir, pensez à porter des chaussures de course antibactériennes.

- À force de brossage, fini la boue : Après avoir retirer la semelle intérieure, secouez-les puis munissez vous d’une vielle brosse ou d’une brosse à dent à poils souples et commencez par frotter doucement afin de retirer le gros de la terre et de la poussière présentes sur et sous votre chaussure. Vous pouvez le faire à sec ou avec de l’eau tiède et du savon doux. N’hésitez pas à placer du journal ou du papier essuie-tout dans la running afin d’absorber le trop-plein d’eau et de faciliter le séchage.

- Machine à laver ou pas ? Il est impératif d’éviter le passage en machine à laver qui peut déformer voire même abimer irréversiblement la basket. Néanmoins, si vous n’avez pas de scrupule (on essaie de vous faire culpabiliser), choisissez le programme « doux/laine » en lavage à froid et désactiver l’essorage. Ne pensez même pas les mettre au sèche-linge malheureux, ça serait leur mort assurée. Attention ce choix est à vos risques et périls. Nous sommes plutôt des fervents du lavage à la main, bien moins risqué.

- Place au séchage : laissez sécher naturellement vos baskets dans un endroit sec, peu exposé au soleil et de préférence plutôt éloigné d’une source de chaleur artificielle (radiateur.) Même si vous êtes pressés de rechausser vos chaussures de running, on évitera à tout prix le séchage au sèche-cheveux.

- Customiser vos chaussures maintenant qu’elles sont bien propres : N’utilisez pas d’imperméabilisant, mais pour leur redonner un petit coup de jeune après ce nettoyage, vous pouvez remplacer les lacets. Osez de nouvelles couleurs ou quelques fantaisies, ça vous remotivera sans changer de paire !

N’oubliez pas, il est essentiel de nettoyer souvent vos runnings pour les maintenir en bon état afin qu’elles continuent à vous accompagner.