Quelles allures choisir pour progresser

Allures
Le

Tous les coureurs se posent un jour la question de savoir quelles allures adopter pour progresser, celles à travailler en priorité.

Pour y répondre, il faut rappeler la nécessité de planifier sa saison. Et donc la nécessité de varier les types de séances au cours de l’année.

Si vous courrez régulièrement depuis le début de l’année vous avez, dans un premier temps, développé votre endurance (capacité aérobie). Votre musculature et votre système cardiorespiratoire se sont adaptés et peuvent aujourd’hui « supporter » des séances et des sollicitations plus poussées.

On vous conseille donc de suivre une préparation sur 10 semaines visant à développer votre VMA. Cette période n’implique pas de réaliser toutes vos séances à haute intensité mais de réserver une sortie par semaine pour réaliser une véritable séance de développement de votre VMA (sur piste ou nature). Après ce premier cycle, vous pourrez vous fixer, par exemple, un objectif pour suivre une préparation spécifique (premier 10 km ou premier semi-marathon). N’oubliez pas non plus de programmer des périodes de régénérations toutes les quatre semaines environ (entraînement allégé de 25 %) afin de préserver votre capital physique pour l’avenir.