L'important c'est aussi de muscler le haut

Muscler le haut
Le

Dans le monde du running, contrairement aux idées reçues, il est aussi important de travailler le haut du corps que le bas pour être performant en course.

Car même si le haut du corps intervient dans une moindre mesure dans l’activité course à pied comparé au bas du corps, il participe aussi à la posture et au déplacement. Quant à la musculature abdominale et dorsale, elle érige, maintient et gaine le corps afin d’être un point d'appui plus solide pour les mouvements que vont réaliser les bras et les jambes.

Un corps gainé permettra ainsi de favoriser les transferts de force entre le haut et le bas du corps, mais aussi d’exploiter au maximum les bras dans leurs rôles équilibreur et moteur !

L’exercice le plus connu est le gainage abdominal : en appui au sol sur les coudes, les avant-bras et les pointes de pieds, le dos plat, les abdominaux et les fessiers contractés, les genoux légèrement fléchis. Cette position renforce musculairement la paroi abdominale. Les pompes permettent ensuite de travailler l'ensemble du buste : à genoux ou en appui sur les pieds et les mains, positionnez les mains bien écartées, les doigts légèrement dirigés vers l’intérieur. À partir de cette position, fléchissez les bras de sorte à amener les épaules à la verticale des poignets et à l’horizontale des coudes puis revenez à la position initiale. Réalisez chaque position 30 secondes et répétez plusieurs chaque exercice.

J.S.

2 Commentaires