5 astuces nutrition pour compenser les envies de saison

Planche avec jambe levée
Le

Qui dit vacances, dit relâche. Pas pour la course mais pour les plaisirs de l'été. Découvrez nos astuces nutrition pour débrayer tout en gardant une bonne foulée !

Vraiment pas envie de viande...
Les protéines animales participent à la constitution et préservation de la masse musculaire et au transport de l’oxygène Pas question donc de les bannir mais de temps en temps, on peut s’en passer.
L’astuce : associer dans l’assiette 2/3 de céréales (riz, semoule, maïs, pain) et 1/3 de légumineuses (pois chiches, haricots blancs, rouges, lentilles). Avec ces protéines végétales aux acides aminés complémentaires, on recrée une protéine complète, telle la protéine animale. Exotisme en prime via le couscous végétarien marocain, le riz-lentilles indien, le maïs-haricots rouges mexicain !

Surtout envie de s’hydrater au rosé !

Le rosé ou la bière, ça passe aussi bien que de l’eau. Sauf que l’alcool, outre son effet sur le poids et le foie, c’est diurétique et ça déshydrate...
L’astuce : avant de céder à une envie de liquide alcoolisé, avaler un grand verre d’eau permet de limiter la casse en terme de quantité d’alcool ingérée et de compenser la déshydratation. Et toujours s’hydrater en continu dans la journée pour conserver des urines claires.

Juste envie de crudités !

Tomates, concombres, carotte... tentantes et diététiques. Le hic : elles accélèrent le transit et irritent les intestins fragiles. Pas top avant course !

L’astuce : épépiner tomates, râper concombre et carottes, voilà qui déjà permet de calmer l’effet irritant de ces fibres. Mieux encore : les blanchir ou les cuire et les savourer sous forme de soupe glacée, ou de bouillon (avec vermicelles). Un vrai jackpot : on n’irrite pas les intestins, on s’hydrate et on fait le plein en vitamines et minéraux.

Méga envie d’une planche charcuterie-fromage...Spécial grosses faims et grosses flemmes...mais à force, ça peut se solder par un excès de sel (hypertension) et de graisses animales (cholestérol, kilos).

L’astuce : ne pas oublier le pain qui fait office de féculent et amène plus vite à satiété. Et toujours associer des légumes ou des fruits dont la richesse en potassium va équilibrer l’excès de sodium et dont la teneur en fibres va faciliter l’élimination des lipides. Donc, oui au jambon cru avec melon ou au roquefort-salade verte !

Irrépressible envie de glace-chantilly

La glace rime avec été. Mais d’un point de vue diététique, mieux vaut lui préférer le sorbet, nettement moins calorique en lipides et sucres rapides...
L’astuce : choisir des glaces artisanales (à base lait, donc avec apport de calcium) et se limiter à 1 ou 2 boules servies avec une salade de fruit sans crème chantilly : la coupe sera pleine mais avec moins de glace et les fruits apporteront vitamines et fibres intéressantes.

MQ