Les bonnes raisons de courir (24) : Stoppe le tabagisme

Le

De nombreuses études effectuées sur les risques et bénéfices de la course à pied ont montré que si l’exercice a des effets bénéfiques directs sur le système cardio-vasculaire, il a de nombreux avantages indirects qui peuvent à la longue revêtir plus encore d’importance. Par exemple, ces effets comprennent l’arrêt du tabac, un facteur de risque particulièrement réfractaire aux traitements habituels. Les auteurs ont remarqué que les sportifs assidus en ressentaient les bienfaits, si bien que les abandons étaient peu nombreux et que les changements souhaitables des modes de vie individuels étaient durables. Ainsi, 80 % des hommes et 75 % des femmes qui fumaient des cigarettes en début de pratique avaient arrêté de fumer peu de temps après.

Chez les hommes, plus que chez les femmes, l’arrêt du tabagisme était significativement en rapport avec la distance hebdomadaire parcourue. Toutefois, et cela pour les deux sexes, il était sans relation avec le nombre d’années de pratique. L’arrêt du tabac était nettement plus fréquent chez les coureurs assidus que chez ceux qui avaient interrompu ce sport.

Précédent : Facilite le « travail » de l’accouchement

Suivant : Ralentit le vieillissement ostéo-articulaire