Les bonnes raisons de courir (17) : Embellit… les fessiers

Le

La vie sédentaire et mécanisée, ô combien favorisée par l’activité professionnelle assise et les transports motorisés, atrophie l’ensemble de la musculature et notamment, les fessiers. Cet abandon de la marche et des activités pédestres est le principal pourvoyeur de la trop célèbre « culotte de cheval ».

A l’inverse, la pratique régulière de la course à pied améliore efficacement le galbe des jambes et la tonicité des fesses. Pour s’en persuader, il suffit de suivre du regard les sportives qui pratiquent les activités athlétiques à forte sollicitation fessière (trekking, jogging, course, saut, gymnastique…).

Précédent : Traite efficacement le diabète

Suivant : Fluidifie le sang

4 Commentaires
MontyPyth64 - A mon sens ça marche nickel en compét

Testé plusieurs fois (pause avec marche de 20s/30s max) sur semi et marathon et à chaque fois c'est là que ça c'est le mieux passé... Dernier marathon : http://raphazzz.blogspot.com/2011/09/course-pied-debut-dannee-2011.html

le 02/09/2011
Laurent22 - MArcher en courant

Depuis ma reprise l'hiver dernier j'ai pris l'habitude de marcher environ 1 min toutes les 15 ou 20 min à l'entraînement, et ce lors de toutes les sorties ou presque. Je trouve cela très positif quand aux sensations.

le 29/08/2011
karlit - Marche

C'est terrible comme j'ai de la peine à marcher moi. L'impression d'être "lâche" vis à vis de ma volonté et de mon courage. C'est con :/

le 21/08/2011