Les bonnes raisons de courir (15) : Limite les pannes de cœur

Le

Si l’on est coureur à pied assidu et en bonne condition physique, ce qui va généralement de pair, on a moins de risques de mourir d’une crise cardiaque, au repos, qu’un sédentaire en pleine inaction. Autre avantage : la probabilité de survie après la première attaque est deux à trois fois plus grande chez ceux qui avaient une vie active auparavant.

Précédent : Brûle la mauvaise graisse

Suivant : Traite efficacement le diabète

1 Commentaire
MontyPyth64 - utilisation du cardio en compétition,

Super article merci ! Effectivement, je me sert de l'engin depuis un peu plus de 2 ans, au départ juste pour observer mais de plus en plus pour calibrer mes départs jusqu'au premier quart ou tiers de la course selon la distance... Vous trouverez en bas la dérive cardiaque relevée lors de mon dernier marathon : http://raphazzz.blogspot.com/2011/09/course-pied-debut-dannee-2011.html

le 02/09/2011