Deux trails en un mois : quel programme ?

Deux trails
Question - Réponse
Le
La question d’Éric : Je vais bientôt participer à deux trails de 30 km en l’espace d’un mois. Je suis un coureur régulier mais cet enchainement sera une première. Que me conseillez-vous ?

La réponse de Jean-Marc Delorme, entraîneur :

Entretenez votre préparation de la première épreuve et enchaînez sur la seconde avec un programme étudié pour ne pas vous blesser.

Une course en elle-même peut déjà infliger beaucoup de dégâts physiques : courbatures, douleurs articulaires... Après votre premier trail, optez pour une semaine de récupération incluant des soins afin de réduire les petits bobos occasionnés par la première course. N’hésitez pas à vous faire masser par un kiné ou d’opter pour la cryothérapie (soin par le froid).

Ensuite, reprenez l’entraînement avec, en première semaine, du vélo en résistance moyenne, sans travail sur le grand plateau. Que ce soit sur route ou en nature, il faudra rester sur un terrain plat ou très faiblement vallonné.

Les deuxième et troisième semaines seront consacrées à un travail spécifique excluant les sorties trop longues et les charges trop importantes. Consacrez-vous à des sorties à allure spécifique, à de l’entraînement en côtes. Attention également à votre entrainement en descentes. Vous effectuerez ce type de séances à partir de la troisième semaine. Le freinage – travail excentrique – endommage beaucoup les articulations, du genou notamment, déjà sollicitées par la première course.

La quatrième semaine, celle avant la compétions, sera très importante. Pratiquez deux à trois footings sur chemin, d’une durée n’excédant pas une demi-heure. Enfin, la veille du jour J, faites cinq lignes droites d’environ 150 m après un échauffement adéquat. Bonnes courses !