Foulée (trop) courte : Est-ce un handicap ?

QR foulée courte
Question - Réponse
Le

La question de René : Après avoir regardé les Jeux Olympiques de Londres cet été, j’ai constaté à quel point ma foulée était courte par rapport à celle des sprinters (rien d’anormal a priori) ou même des marathoniens. Une foulée courte et étriquée comme la mienne, est-elle un

La réponse de Rodolphe Bier, entraîneur diplômé d’État :

Je vous conseille des étirements et un renforcement musculaire. Vous le dites vous-même : il n’est pas question de prendre pour exemple le style des champions. Il existe des différences importantes entre un sprinter et un marathonien. Un coureur de fond qui voudrait adopter la foulée d'Usain Bolt aurait bien du mal à dépasser le premier kilomètre ! Chaque coureur à son style de foulée. Vous ne devez pas chercher à le modifier, il résulte de votre morphologie. Pour un marathonien, il s'agira du meilleur compromis entre vitesse de déplacement et énergie dépensée. En vous étirant régulièrement, vous allez vous préserver des blessures et diminuer le coût énergétique de votre foulée (un muscle souple dépense moins d’énergie pour fournir un effort). La réalisation d'exercices de gainage ou de renforcement musculaire (course en côte ou en escaliers, corde à sauter...) vous permettront aussi de rendre votre foulée plus efficace.