Cuisses douloureuses : Comment ne plus souffrir après 30 km ?

30 km
Question - Réponse
Le
J’ai couru cette année mes deux premiers marathons, mais hélas après 30 kilomètres tout va mal : des douleurs surviennent à l’arrière de la cuisse gauche et le bagne commence. Ma moyenne tombe inexorablement et pourtant je ne me sens pas fatigué. Les jours suivants j’éprouve des difficultés à m’asseoir, à conduire et pendant deux semaines au moins mes muscles sont tendus et douloureux. Suis-je normal docteur ?

Vous devez renforcer votre musculature

Vous décrivez une souffrance de vos ischio-jambiers de la cuisse gauche après des efforts de 2 h 30 environ, sans autre problème par ailleurs. Cela révèle une « fragilité » particulière de votre musculature de la loge postérieure de vos cuisses. Vous devez donc parfaire votre musculature en effectuant très régulièrement des étirements et des assouplissements de vos ischio-jambiers. Il serait peut-être également utile de renforcer légèrement votre musculature postérieure de cuisse par la pratique de sport en salle ou par la pratique de fractionné en côtes.
Mais surtout n’omettez pas les étirements et les assouplissements, car votre problème provient du fait qu’après 2 h 30 de course vos ischio jambiers se rétractent et n’arrivent plus à se détendre correctement lorsque vous étendez la jambe.