Championnats de France du 10 km : Chahdi et Ledhem titrés !

Championnats de France du 10 km : Chahdi et Ledhem titrés !
Le

Sur un parcours difficile, alternant montées, descentes et nombreuses relances dans les rues de Liévin, Hassan Chahdi a parfaitement honoré son étiquette de favori. Plus tôt dans l’après-midi et sous la chaleur, Fadouwa Ledhem est venue à bout de Samira Mezeghrane-Saad dans la course féminine.

Que ce fut dur ! Le parcours des championnats de France du 10 km a rendu la tâche difficile aux coureurs venus s’y attaquer. Avec des descentes sur les deux premiers kilomètres, puis une série de côtes dans la seconde partie, la boucle de cinq kilomètres qu’ont répétée les coureurs a épuisé les organismes. Dans ces conditions, difficile de réaliser un chrono de premier plan. Mais là n’était pas le plus important, avec des titres et des médailles à décrocher sous le soleil.

Dans la course hommes, Hassan Chahdi n’a pas été inquiété. Vainqueur en 29’32’’ au bout des 10 km d’effort, l’athlète de l’EA Centre Isère a su gérer son effort. Aux avant-postes tout au long de la course, le fondeur a attendu son heure pour faire la différence. "Après avoir observé les deux premières courses, et au vu du parcours en montées et descentes, je savais que ça serait dur de bien finir", retrace l’expérimenté Hassan. "J’ai préféré être prudent et attaquer à mi-parcours, dans les côtes. Ensuite, j’ai essayé de tenir le rythme jusqu’à l’arrivée."

Une performance qui lance parfaitement la suite de sa saison : "Je me sens bien en ce moment. Je me prépare pour le marathon des championnats d’Europe de Berlin", précisait-il une fois la ligne d’arrivée franchie. "Musculairement, c’était une course difficile, comme le sera le marathon !" Inscrit de dernière minute, Abdellatif Meftah prend la deuxième place de la course en 30’08’’, juste devant le Marocain Azzedine Habz, qui boucle le parcours en 30’10’’. Chronométré en 30’12’’, David Gosse décroche une belle médaille de bronze surprise. Chez les espoirs, Pierre Couzinier a tenu son rang de favori et remporte le titre. Il prend la huitième place de la course au scratch, en 30’32’’.

Ledhem au bout du suspense chez les femmes!

Au terme d’une interminable dernière ligne droite en faux plat-montant, Fadouwa Ledhem a fini par gagner son bras de fer face à Samira Mezeghrane-Saad qui a craqué en fin de course. « Je le voulais tellement ce premier titre ! J’ai tout donné ! » confiait-elle, émue, derrière la ligne d’arrivée. Elle prend au scratch, la deuxième place de la course en 34’49’’, derrière la Kenyane Beth Muthoni Karanja flashée en 34’41’’. Pourtant, c’est bien Samira Mezeghrane-Saad qui avait imprimé le tempo pendant la quasi-totalité de la course. Longtemps placée en troisième position, Fadouwa Ledhem n’a cessé d’avoir en ligne de mire sa coéquipière en équipe de France, et a fini par la dépasser. « Samira a du mérite d’avoir mené sur un tel parcours. C’était tellement dur ! C’était Plouay (NDLR : lieu des championnats de France de cross en mars dernier) version route ! »

Très émoussée, la sociétaire du Stade de Vanves a, une fois la ligne d’arrivée franchie en 35’14’’, dû, un temps, être prise en charge par les secours. Aurore Guérin complète le podium avec un temps de 35’19’’. Une médaille obtenue après avoir doublé dans les derniers hectomètres, Aude Salord longtemps en course pour la médaille de bronze. Elle termine finalement en 35’27’’. Karine Pasquier a passé la ligne en sixième position et a remporté dans le même temps le titre en masters, devant Carmen Oliveras et Julie Sylvain. Victoire de Manon Trapp chez les juniors en 36’21’’ et de Perle Maunoury dans la catégorie espoir en 36’28’’.

Photo : www.athle.fr