Meeting Herculis : Duels sur le rocher !

Meeting Herculis : Duels sur le rocher !
Le

Sur son Rocher, la nouvelle édition du meeting Herculis EBS de Monaco offrira un plateau digne de l’Olympe, le vendredi 20 juillet prochain. Et quelques autres surprises...

Après avoir célébré une dernière fois Usain Bolt et vu s’établir cinq meilleures performances mondiales, trois records de la compétition et un record de la Diamond League en 2017, le meeting de Monaco ne pouvait pas baisser le pied en cette année 2018.

Et c’est peu dire, au vu des derniers athlètes ayant confirmé leur participation, qu’on devrait toucher à l’essence même de la discipline, le vendredi 20 juillet, sur le Rocher monégasque : les grands duels d’athlète à athlète.

Sur le sprint, d’abord. Côté masculin, la sensation de ce début de saison, le jeune Américain Noah Lyles, récent vainqueur des championnats américains sur 100 m, devra repousser sur 200 les assauts du Turc Ramil Guliyev, champion du monde en titre, et du Français Christophe Lemaitre, ainsi que Filippo Tortu, récent premier italien sous les 10''.

Chez les dames, sur 100 m, l’Ivoirienne Marie-José Ta Lou, vice-championne du monde sur 100 et 200 m, attendra de pied ferme un plateau digne d’une finale mondiale. Elle sera opposée à Dafné Schippers, double championne du monde en titre, à sa compatriote Muriel Ahouré, ou Aleia Hobbs, récemment sacré championne US du 100 m.

Le 110m haies devrait aller vite également. Au départ, nous retrouvons le Russe Sergey Shubenkov, seul athlète à être descendu sous les 13'' cette année. Il sera opposé notamment au Jamaïcain Omar McLeod, champion du monde et olympique en titre. Nous retrouverons également Aries Merritt, record du monde et Devon Allen, le récent champion des Etats-Unis.

Sur le 3000 m steeple féminin, il sera avant tout question de revanche et de suprématie : les Kenyanes Hyvin Kiyeng, vice championne olympique, et Beatrice Chepkoech, restée au pied du podium aux Mondiaux de Londres l’an passé, voudront prouver à l’Américaine Emma Coburn, sacrée championne du monde 2017 à la surprise générale, que le steeple reste leur pré carré…

Au triple saut masculin, Christian Taylor, triple champion du monde et double champion du monde, compte bien marquer les esprits et reprendre la meilleure marque mondiale de la saison. Il devra cependant faire face à une belle concurrence comme Nelson Evora, ou encore Alexis Copello, auteur d'un saut à 17m24 cette saison.

Du beau monde et des performances à venir ! Rendez-vous le 20 juillet 2018 au Stade Louis II de Monaco...