Meeting féminin du Val d'Oise : Une grande soirée à Eaubonne !

Meeting féminin du Val d'Oise : Une grande soirée à Eaubonne !
Le

Avec de très belles performances dans de nombreuse épreuves et devant près de 1200 personnes, le Meeting Féminin du Val d'Oise version 2018 a été une réussite.

En 60m c’est un duel Africain qui s'est joué avec la victoire de l'Ivoirienne Ta Lou devant la sud-africaine Horn. La vice-championne du Monde du 100m réalise une très belle course, avec un temps canon de 7'08, terminant à 2 centièmes seulement de son record personnel ! Sur 200m c'est la polonaise Kielbasinska qui l'emporte en23'19 tandis que du côté du 800m, la hiérarchie a été respecté avec la victoire de l'éthiopienne Alemu en 2"01'19 devant la kenyane Jepkosgei. Le 3 000m a couronné la surprenante britannique Melissa Courtney (8"57'33) et la jeune finlandaise Neziri a dominé de justesse le 60m Haies en 8'07 devant la nigériane Lindlay.

Des concours indécis

Les concours ont eux aussi été le théâtre de grands moments et à la hauteur c'est l’heptathlonienne anglaise Johnson-Thompson qui s'est imposée. En franchissant 1m93, elle devance Spencer qui avait franchi la même barre mais avec un essai de plus. La longueur réservait presque le même dénouement avec 2 athlètes à la même marque ! Mais aux jeux du nombres d’essais, c'est la vétérante lettonienne Griva qui l'emportait avec 6m52, devant la championne du Monde 2014 française Eloyse Lesueur. Dernier résultat de ses concours, la perche ! Très vite deux athlètes se détachaient, la française Guillon-Romarin, et à la vice-championne du Monde 2014 Sidorova. Mais la championne russe prenait le dessus et de quelle manière ! Avec une barre à 4m72 elle venait tout simplement de faire tomber le record du Meeting et décrochait la victoire!

Un triathlon un peu particulier

Lors de cette soirée, une épreuve singulière a tenue en haleine toute la salle. En effet un triathlon se déroulait sur 3 épreuves (60m Haies // Lancé du Poids // Saut en Hauteur) et 5 athlètes se sont affrontées durant tout le meeting à travers ces différentes disciplines. Dans ces championnes se trouvaient un trio de très haut niveau, avec la championne Olympique en titre d’heptathlon Nafissatou Thiam, la britannique Johnson-Thompson et la multiple médaillée européenne française Antoinette Nana Djimou. Au terme de cette bagarre c'est la pépite belge Thiam qui repart vainqueur, avec un score de 3052pt.

Rendez-vous en 2019 pour une nouvelle grande compétition 100% féminine !