Les stars s'affichent au Meeting de Paris Indoor

Les stars s'affichent au Meeting de Paris Indoor
Le

A moins d’un mois de l’événement, le voile se lève peu à peu sur la participation au Meeting de Paris Indoor, prévu mercredi 7 février à l’AccorHotels Arena. Le plateau s’annonce d’un niveau exceptionnel, laissant la part belle aux athlètes féminines.

Organisatrice de la réunion, la Fédération Française d’Athlétisme avait déjà révélé les noms de trois athlètes engagés, trois des plus grandes figures de la discipline : les Français Kévin Mayer (triathlon), Christophe Lemaitre (60 m), et Pascal Martinot-Lagarde (60 m haies).

Cinq nouvelles stars de l’athlétisme mondial viennent de confirmer leur présence sur la piste parisienne : la Grecque Katerina Stefanidi (perche), les Américaines Brianna Rollins et Nia Ali (60 m haies), l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (60 m), le Français Jimmy Vicaut (60 m).

Championne olympique en 2016 à Rio, médaillée d’or mondiale en août dernier à Londres, Katerina Stefanidi domine actuellement le saut à la perche avec une rare autorité. Entraînée par l’Américain Nick Hysong, champion olympique en 2000 à Sydney, elle a choisi de se consacrer à fond à la saison en salle. Avec l’objectif avoué de décrocher le titre mondial, début mars à Birmingham. Sacrée « Athlète européenne de l’année 2017 », l’ancienne étudiante à Stanford veut aller très haut au Meeting de Paris Indoor.

Une même ambition habite Brianna Rollins, championne olympique du 100 m haies à Rio. Créditée en mars 2016 d’un chrono de 7’’76 au 60 m haies, performance qui la situe au 12ème rang mondial de l’histoire, l’Américaine se présentera à l’AccorHotels Arena quatre jours après avoir disputé la réunion de Mondeville. Elle rencontrera sa compatriote Nia Ali, championne du monde du 60m haies en 2016.

Ses deux médailles d’argent mondiales, sur 100 et 200 m, ramenées l’été dernier du stade olympique de Londres, ont décuplé la confiance de Marie-Josée Ta Lou. La sprinteuse ivoirienne licenciée en France, veut confirmer ses progrès en 2018, en salle comme en plein air. Elle a préparé la saison par un solide entraînement en Côte d’Ivoire, multipliant les séances en nature. Objectif de l’hiver : améliorer son record personnel au 60 m (7’’06), établi en février 2016 à Berlin.

Peu habitué à se produire en salle, Jimmy Vicaut veut tenter cette saison l’expérience du 60 m, avec en bout de ligne une participation aux Mondiaux à Birmingham. Actuellement en stage à Agadir, au Maroc, le co-recordman d’Europe du 100 m retrouvera sur 60 m, au Meeting de Paris Indoor, Christophe Lemaitre. Le duel entre les deux sprinteurs français s’annonce comme l’un des grands moments de la soirée.

Programme et billetterie

Le Meeting de Paris Indoor présentera, mercredi 7 février, un programme inédit, tout entier dédié aux épreuves de vitesse-détente : 60 m (H et F), 60 m haies (H et F), longueur hommes (qualification sur 3 essais, demi-finale, puis finales A et B), perche femmes, triathlon hommes (poids, longueur, 60 m haies).

Pour rappel, la FFA propose une offre de billetterie groupée pour ses deux réunions d’un jour, le Meeting de Paris Indoor à l’AccorHotels Arena, et le Meeting de Paris, étape française de l'IAAF Diamond League, samedi 30 juin 2018 au stade Charléty. En catégorie 1, le package incluant les deux réunions est vendu 70 euros, au lieu de 105 euros, soit une réduction de plus de 30%. En catégorie 2, il en coûtera seulement 30 euros, au lieu de 45 euros, pour assister aux deux compétitions.