10 km de Paris Centre : Jogging au cœur de la course !

10 km de Paris Centre : Jogging au cœur de la course !
Le

Pour cette quatorzième édition des 10 km de Paris Centre, trois coureurs sélectionnés par Jogging International tenteront d’atteindre leurs objectifs sur la distance en suivant un plan spécifique conçu par notre coach Jérôme Sordello.

« Lorsque j’ai lancé les 10 k du centre beaucoup ont dit que si nous faisions 600 coureurs ce serait génial. Nous en avons fait 1000 avec 700 dossards et 300 non inscrits. Depuis, le succès n’a fait que croître. L’an passé, malgré le changement de parcours pour des raisons de sécurité, il y avait 17 000 inscrits et 14 400 arrivants. Cette année, nous sommes sur les mêmes tendances. » C’est en ces quelques mots que Jean Pierre Bergeon, directeur de l’OMS du 1er arrondissement de Paris résume l’histoire des 10 km du centre.

Un succès qui a nécessité un nouvel aménagement du parcours afin de permettre une meilleure évolution du peloton. « Nous avons recentré le tracé sur le 1er arrondissement et privilégié les grandes artères. Le parcours n’est pas officiellement validé mais nous sommes confiants puisque la police nous aide dans le mesurage. Nous avons aussi réservé un budget au cas où la préfecture nous demanderait un renforcement de sécurité. »

Une sécurité qui est déjà assurée par l’embauche de nombreux agents et un village complètement fermé avec fouille systématique des sacs. De même, il n’y aura aucun retrait de dossard le matin de la course, il faudra donc se déplacer place du Palais Royal le vendredi ou le samedi.

Trois coureurs "made in Jogging"

La qualité de l’organisation tout comme l’ambiance assurée par cinq groupes de musiques et un peloton enthousiasme ont été les principales motivations des trois coureurs sélectionnés par Jogging International qui seront au départ après avoir suivi une préparation spécifique.

Le programme concocté par Jérôme Sordello a débuté depuis une semaine. Claudio Merloni, italien d’origine vivant à Paris depuis 2008, fait partie des trois heureux élus. « Je cours depuis 2013. Au début, je fonctionnais plutôt au feeling. Je viens des arts martiaux et je n’avais aucune endurance mais lorsque des amis m’ont emmené lors d’une séance d’entraînement, j’ai fait 10 km sans trop de difficulté. Je suis un homme de défis, j’ai donc voulu aller plus loin et je me suis inscrit sur le semi-marathon de Paris. Je termine en 1h55 heureux, j’ai donc continué et l’année suivante ce fut le marathon de Paris en plus de 5h ! J’étais content d’être finisher mais déçu par ma performance. Comme je ne voulais pas rester sur ce semi échec, j’ai décidé de me renseigner un peu sur les méthodes d’entraînement et de suivre les conseils . »

Il enchaîne les courses et les marathons. Aujourd’hui, il vaut 4h15 sur 42.195 km et aimerait faire mieux. « C’est pourquoi je suis ce programme car vous n’allez pas me croire mais je n’ai jamais fait de 10 km ! J’ai toutefois bien compris que pour m’améliorer sur marathon je dois travailler ma vitesse. » Sur c’est 10 km du Centre, Claudio aimerait réaliser 45 min et compte suivre le plan d’entraînement à la lettre. « Pour l’instant, j’ai de bonnes sensations même si j’ai un peu de mal à suivre les allures. Par exemple, sur la séance de fractionné court j’étais trop rapide et trop lent sur le fractionné long. Le 6 x1.000 m a été compliqué ! »

 

 

Pour Anne-Marie Gourdoux et son fils Baptiste, ce 10 km et cette préparation s’inscrivent plus dans une reprise de bonnes intentions. Coureuse depuis 18 ans, Anne-Marie avoue avoir des hauts et des bas dans sa relation avec la course à pied. « Lorsque je suis motivée, je sors 2 à 3 fois par semaine mais cela peut descendre à une séance voire…. moins ». L’assistance commerciale avoue avoir besoin « d’un coup de pied aux fesses » et de plus de discipline d’autant qu’elle s’est inscrite sur le Peneda-Geres trail adventure, un trail à étapes d’une semaine au Portugal qui se déroulera en mai 2018. « Je suis un peu folle, je sais, mais j’ai besoin de challenges et d’aventures. Ce 10 km est donc le début de mon programme. » Après quelques semaines de vacances, la reprise a donc été difficile, « surtout dans le sérieux des allures et les structures des séances. Je n’ai pas l’habitude mais j’aime bien. J’ai choisi un objectif autours de 1 h alors que mon record est à 1h20 c’est un peu prétentieux, je sais, mais il est vrai que je préfère les distances au-delà de 20 km et que je n’ai jamais vraiment préparé un 10 km. »

Pour son fils, les motivations sont à la fois différentes et identiques. Pas de challenge à long terme ou de courses longues pour le jeune étudiant de 18 ans mais là aussi un besoin de reprise en main. « Je crois que je cours depuis mon enfance mais avec un père traileur, une mère marathonienne et des parents impliqués dans l’association Dunes D’Espoir (Joellettes permettant à des enfants de participer à différentes épreuves de course à pied, ndlr) c’est un peu normal ! » En terminale l’an dernier, Baptiste, aussi adepte du football américain, a laissé le sport de côté pour préparer son baccalauréat mais compte reprendre une pratique régulière cette année. « Je suis inscrit à la faculté de Nanterre en droit et économie et les infrastructures vont me permettre de bien m’entraîner. Sur ce 10 km, j’espère battre mon record de 50 mn. La reprise est un peu dure mais le plan semble bien me correspondre. »

 

 

Baptiste est le seul de nos trois coureurs à avoir déjà participé au 10 km Paris Centre. C’était avec son père qui lui avait alors servi de lièvre « C’est un beau souvenir. C’est l’année où Carl Lewis était le parrain, c’était magique pour moi tout comme le fait de découvrir quelques uns des plus beaux endroits de Paris en courant. En plus cette année, ce sera la Journée sans voiture. C’est quand même top de pouvoir participer à une telle opération running aux pieds. »

Trois profils, trois objectifs mais une même motivation pour nos trois coureurs qui tenteront de suivre au mieux le plan d‘entraînement de Jogging International. D’ici le 1er octobre, nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de leur évolution et de leurs progrès !.

 

La fiche de la course

Date : le 1er octobre 2017

Départs : 10 h (9h55 pour les handisport). 13h30 course enfant 1 km. 14h course enfant 2 km.

Inscriptions : 25 euros (dont 2 euros pour les associations Laurette Fugain et Play International)2€

Nombre de dossards : 17 500

Village : Place du Palais Royal

Retrait des dossards : vendredi 29 septembre de 12 à 20h et samedi 30 septembre de 9h à 19h

SAS de départ : Handisport, -35 min, -40 min, -45 min, -50 min, -55 min, -1 h, 1h et plus. SAS attribué en fonction de l’objectif. Un bracelet vous sera remis, attention aucun changement d’objectif possible lors du retrait des dossards.

Site internet : https://10kmpariscentre.com/