Le Top 10 Jogging des courses les plus difficiles au monde !

Le Top 10 Jogging des courses les plus difficiles au monde !
Le

Finir un marathon, un semi ou même un 10 km c’est le rêve de nombreux coureurs. Mais pour quelques mordus de course à pied cela n’est pas suffisant… Jogging International vous propose de plonger dans son top 10 des courses les plus difficiles au monde, accrochez-vous !! (Ce classement est subjectif, n’hésitez pas à nous donner le vôtre).

#10 : Le Marathon de la Muraille de Chine

Dans ses coins les plus vallonnés vous serez au défi de grimper les « quelques » 5164 marches en pierre de ce marathon qui vous coupera les mollets à coup sûr.

 

#9 : Le Baikal Ice Marathon

Une fois votre shot de vodka ingurgité (c’est la tradition locale) vous pourrez prendre le départ d’un marathon le long du lac Baïkal. Courir au-dessus de 1 637 mètres de profondeur d’eau mieux vaut ne pas avoir le mal de mer… N’oubliez pas votre bonnet les températures peuvent atteindre les -30°C. Et enfin inutile de réviser le parcours de la course chaque année il change dû aux conditions climatiques.

 

#8 Le Marathon des Sables

Ce marathon se déroule dans le Sud Marocain en autosuffisance. Divisée en 6 étapes, cette course vous fera parcourir plus de 240km à travers les dunes, les plateaux caillouteux et sous une chaleur étouffante. À noter que parmi ces 6 étapes l’une d’entre elles se déroule de nuit et est longue de 80 km.

 

#7 Peak Death Race

Cette course complétement folle, en plus de jouer sur vos capacités physiques, jouera aussi sur vos capacités cérébrales. Elle prend part aux Etats-Unis dans le Vermont. Plusieurs obstacles s’offriront à vous que ce soit de plonger dans la boue, couper des rondins… Mais son plus connu est de grimper en haut d’un sommet, apprendre une liste de présidents américains par cœur, redescendre et la réciter. Gare au trou de mémoire, enfin vous pouvez toujours remonter en haut de la colline…

 

#6 L’Ultra Trail Du Mont-Blanc

Quasiment inutile de le présenter tant sa popularité est forte et fait de lui la course évènement de l’UltraTrail chaque année. Un départ de Chamonix, 170km plus loin et 10.000 mètres de dénivelé positif vous serez de retour à Chamonix après avoir gravité autour du Mont-Blanc et traversé 3 pays dans la même course (France – Suisse – Italie).

 

#5 Marathon du pôle Nord

Un marathon glacial qui vous demandera 2 fois plus de temps qu’un marathon classique. Voici ce qui vous attend dans l’enfer du nord. Notez que vous pouvez le courir raquettes au pied si cela peut vous aider.

 

#4 Diagonale des Fous

Sous ses airs d’île paradisiaque, la Réunion est aussi un lieu de rassemblements pour tous les traileurs ! Rien qu’à son nom cette course vous fait comprendre ce qui vous attend ! 160 km et presque 10.000 mètres de dénivelé positif. Un ultra-trail très technique et exigeant dont le taux d’abandon est estimé à 30% chaque année…c’est vous dire !

#3 La Barkley

Si vous connaissez cette course vous aurez forcément entendu parler de son créateur et organisateur, l’atypique Laz. Chaque année c’est une petite quarantaine de coureurs qui obtiennent le fameux césar pour y participer (même si en réalité il s’agit d’une lettre de condoléance de Laz pour avoir été sélectionné à cet enfer). Au programme 160km pour 20.000 mètres de dénivelé positif. Il s’agit d’une boucle à effectuer 5 fois en moins de 12h. Depuis sa création seul 14 coureurs ont réussi l’exploit de la finir ce qui représente 1% des concurrents.

 

#2 Badwater Ultramarathon

Souvent considéré par ses organisateurs comme la course la plus dure du monde, elle a de quoi faire frémir les meilleurs runners de la planète. C’est 217km qui vous attendront à travers les canyons en plein mois de juillet des températures avoisinant les 70°C… Départ à 85 mètres sous le niveau de la mer pour finir au sommet du mont Whitney à 2500m.

 

#1 La 555+

Son nom vient tout simplement de sa distance, 555km sur une seule étape en plein désert égyptien. Créée par un français elle est souvent assimilée à un Marathon des Sables plus long ce à quoi son fondateur répond : « 1000 mecs arrivent au bout de ce truc. Chez moi, ils ne sont pas plus de 30. ».