Salomon Over the Mountain Running Challenge 2017 : portraits des 3 vainqueurs

Salomon Over the Mountain Running Challenge 2017 : portraits des 3 vainqueurs
Le

Partez à la rencontre de Juliet Champion, Mathieu Martinez et Romain Wyndaele, vainqueurs femmes, hommes et espoirs homme, du Salomon Over the Mountain Running Challenge 2017.

Après une première étape sur les pentes du Ventoux, le Salomon Over the Mountain Running Challenge 2017 a visité les Ardennes Belges, les cimes autour du lac d'Annecy, les contreforts du Mont-Blanc, ceux du Pic d'Aneto, avant de terminer dans la Vallée de l'Ubaye.

Juliet Champion : découverte gagnante d'un circuit au profil montagneux

Juliet Champion a remporté les étapes de la Bouillonnante et du Luchon Aneto Trail et terminé cinquième de l'Ubaye Trail Salomon. Née en Ouganda elle est de nationalité britannique et vit en Belgique. Elle a commencé la compétition en 2009 par un marathon et depuis a participé à 19 autres, terminant plusieurs fois sous la barre des trois heures. Elle excelle aussi en semi-marathon, avec par exemple 1h18mn48s sur le 20 km de Bruxelles en 2016. « Le semi-marathon est ma distance préférée, car il n'est pas trop exigeant pour l’entraînement par rapport à un marathon. Afin de varier mes plaisirs de courir, je pratique aussi le trail. » Les points forts de Juliet Champion, sont l'endurance et sa force mentale qui lui permettent de combler les écarts en cas de mauvais début de course. Même si le 9 juillet elle a gagnée l'étape Pyrénéenne, l'altitude et les longues pentes restent un défi pour elle. Le Chapeau de Gendarme dans la vallée de l'Ubaye et ses 2682 mètres sont pour le moment le point le plus haut qu'elle a atteint en trail.

Mathieu Martinez : avide de parcours techniques et montagneux

Mathieu Martinez, a construit sa victoire sur les étapes de l'Ubaye Trail Salomon, de la Bouillonnante et de la Salomon Gore-Tex Maxi-Race, en décrochant la troisième, quatrième et septième place. Licencié au club ASRHV Vallée des Lacs, ancien membre des équipes de France de combiné nordique, il est né à Gérardmer et habite à Xonrupt-Longemer. Ses meilleures sensations ressenties pendant une course ont eu pour cadre le marathon du Mont-Blanc 2017, même si son résultat aurait pu être meilleur et en 2013, lors de ses débuts en trail, sa victoire sur le trail des Marcaires et sa quatrième place à la 6000D. Bon grimpeur il peut encore s'améliorer dans sa vitesse et prise de risques dans les descentes. « J'aime les trails techniques et montagneux et suis assez performant sur des formats de 40 à 60 km. Ils correspondent à mon image du trail et à mon envie de beaux parcours techniques et montagneux comme ceux du challenge Salomon. Je mixte mon entraînement trail avec du vélo un peu de natation. J'ai la chance d'avoir un lac à 200 mètres de chez moi. » Mathieu Martinez a particulièrement apprécié l'ambiance sportive et conviviale du Challenge Salomon. « Il été pour moi l'occasion de beaux échanges avec des trailers de différentes régions et l'opportunité d'évoluer dans des environnements différents mais tous agréables. »

Mathieu Martinez : vainqueur homme
Mathieu Martinez : vainqueur homme

Romain Wyndaele : jeune pousse prometteuse du trail

Romain Wyndaele dans la catégorie espoir a gagné le 49 km de la Bouillonnante, terminé deuxième du 42 km du Marathon du Mont-Blanc et troisième du 42 km de la Salomon Gore-Tex Maxi-Race. Né le 30 juillet 1996 à Tourcoing, étudiant en économie, il a habité pendant plusieurs années dans l'Yonne. En 2012 il remporte le 10 km du Mont-Blanc dans la catégorie cadet. A cette occasion il contracte le virus du trail en découvrant le plaisir de courir en pleine nature dans un cadre montagnard mais continue à pratiquer avec son club le 800 et 1500 mètres. Ce virus reste en sommeil jusqu'en 2015 où il déménage à Chambéry avant de rejoindre Annecy en 2016. Désormais il pratique uniquement le trail. « J'apprécie son environnement naturel, les points de vue qu'il offre mais également son ambiance conviviale. Sur la piste chacun est dans sa bulle et beaucoup ne pensent qu'au chrono. En 2017 je me suis fixé deux objectifs : bien figurer dans la catégorie espoir de l'Over the Mountain Running Challenge et aux championnats de France de trail à la mi-septembre. Terminer en vainqueur ce circuit est une énorme satisfaction. Ses étapes m'ont permis de m'améliorer techniquement mais également dans la gestion des courses. Côtoyer de très bons trailers permet de progresser plus vite. Je suis à l'aise sur les parties roulantes et les descentes mais reste très perfectible en montée ! » Seule ombre au tableau, une grosse entorse le 20 juillet suite à une chute, qui a contraint Romain Wyndaele à déclarer forfait pour la dernière étape.

Romain Wyndaele : vainqueur espoir
Romain Wyndaele : vainqueur espoir

Jean-Michel Faure-Vincent, concepteur du Salomon Over the Mountain Running Challenge 2017 présentera à la mi-octobre l'édition 2018.