Lavaredo Ultra Trail : Caroline Chaverot et Fabien Antolinos au sommet

Lavaredo Ultra Trail : Caroline Chaverot et Fabien Antolinos au sommet
Le

Doublé français sur les sentiers italiens pour Caroline Chaverot et Fabien Antolinos qui remportent The North Face® Lavaredo Ultra Trail 2017.

Caroline Chaverot et Fabien Antolinos ont remporté, samedi 24 juin à Cortina d’Ampezzo, The North Face® Lavaredo Ultra Trail 2017 (120 km et 5 770 m D+), étape de l’Ultra-Trail® World Tour. Ruth-Charlotte Croft et Lisa Borzani complètent le podium femmes, Seth Swanson et Erik-Sebastian Krogvig celui hommes. Maud Gobert se classe quatrième et Roxane Ardiet huitième. Sébastien Chaigneau et Julien Chorier prennent la huitième et dixième places. Beau chrono de Caroline Chaverot qui signe le douzième temps au général. Cet ultra était long de 120,8 km et d'un dénivelé positif de 5770 mètres.

Dès les premiers kilomètres Caroline Chaverot et Ruth-Charlotte Croft ont distancé leurs rivales. Caroline Chaverot deuxième à une poignée de secondes à Ospitale (km 18), a ensuite couru à l'avant, sans creuser les écarts sur Ruth jusqu'à Cimabanche (km 66,9) où elles sont reparties ensemble. « Je me suis sentie bien sur cette première moitié du parcours, précise Caroline Chaverot. Je suis arrivée à courir tout le temps, y compris dans des montées un peu raides. Par contre, le profil était quand même très roulant, ce qui a fini par me lasser un peu. J'ai décidé d'accélérer dans la montée qui suivait Cimabanche, pour essayer de distancer Ruth. A ma grande surprise, elle ne s'est pas accrochée. J'ai ensuite géré la suite de la course comme j'ai pu. La fin a été un peu difficile. Il faisait très chaud et mes muscles faiblissaient. J'ai essayé de rester positive et de me nourrir de l'énergie de ces beaux paysages. »

© Jordi Saragossa

Caroline Chaverot, a augmenté à chacun des contrôles suivants son avance sur Ruth-Charlotte Croft, pour l'emporter avec près de 46 minutes d'avance. « Je n'ai pas été informée de mon avance autant que je l'aurais voulu. J'ai cru qu'elle était plus faible et je ne me suis donc pas autorisée à me relâcher. Quand le jour s'est levé, j'ai éprouvé beaucoup de plaisir à admirer les paysages splendides, notamment entre le km 80 et le km 105. On ne sait plus où donner de la tête. C'est aussi le seul moment où les sentiers sont un peu alpins et techniques. Même si j'ai eu mal aux jambes j'ai savouré cette section. Depuis ma victoire en 2015 le parcours a été modifié, avec deux bonnes rallonges et il faisait beaucoup plus chaud cette année. Du coup, les conditions de course ont été nettement plus difficiles. Suite à ma victoire, je suis très contente. Sur un parcours aussi roulant, je pensais n'avoir aucune chance contre Ruth. Je me suis bien battue et après mes ennuis de santé, je savoure d'autant plus de renouer avec le succès.»

Fabien Antolinos, après un début de course assez prudent a progressivement grappillé des places et a pris le commandement après 96 km de course en compagnie de Seth Swanson. Légèrement distancé 10 kilomètres plus tard, Fabien Antolinos a ensuite rattrapé puis doublé Seth Swanson pour finalement s'imposer.

Les résultats

Femmes

  1. Caroline Chaverot, France, 14:05:45
  2. Ruth-Charlotte Croft, Nouvelle Zélande, 14:51:36
  3. Lisa Borzani, Italie, 15:53:49
  4. Maud Gobert, France, 16:09:30
  5. Ewa Majer, Pologne, 16:23:33

Hommes

  1. Fabien Antolinos, France, 12:32:34
  2. Seth Swanson, Etats-Unis, 12:34:41
  3. Erik-Sebastian Krogvig, Norvège, 13:09:21
  4. Fulvio Dapit, Italie, 13:11:23
  5. Robert Hajnal, Roumanie,13:24:30