Championnats du monde de trail : les françaises au sommet

Championnats du monde de trail : les françaises au sommet
Le

Sur les sentiers des forêts italiennes, Adeline Roche décroche le titre devant sa compatriote Amandine Ferrato. Bilan en demie teinte chez les hommes malgré la 3ème place de Cédric Fleureton.

Adeline Roche en or

Le titre féminin reste dans l’escarcelle française et pour la 5ème fois consécutive, une française s'impose lors des Championnats du Monde de trail ! Cette fois-ci et sur les chemins italiens de Badia Patraglia, c'est Adeline Roche qui décroche la médaille d'or au terme d'une course folle. Après Maud Gobert en 2011, Nathalie Mauclair en 2013 et 2015, et Caroline Chaverot en 2016, l'équipe de France de trail féminine continue donc de briller.

Partie aux avant-postes, Adeline Roche (2h38mn31s sur marathon) n'a pas quitté la tête de course de toute l'épreuve (50 km et 3 000 m D+), imprimant le rythme sur une discipline qu'elle découvrait pourtant à ce niveau. Elle compte ainsi jusqu'à une minute d'avance à la mi-course, avant de se faire rattraper par Amandine Ferrato, elle aussi novice en équipe de France, dans la dernière descente. Finalement et après 5h00mn44s de course, elle franchit la ligne d'arrivée en tête, 3 petites secondes seulement devant sa compatriote et coéquipière. L'italienne Silvia Rampazzo complète le podium (5h11mn07s). Nathalie Mauclair (5ème), Céline Lafaye (6ème) et Lucie Jamsin (8ème) complètent un beau tir groupé et assurent le titre par équipes.

Le classement des françaises

  • 1 - Adeline Roche : 5h00mn44s
  • 2 - Amandine Ferrato : 5h00mn47s
  • 5 - Nathalie Mauclair : 5h16mn10s
  • 6 - Céline Lafaye : 5h19mn17s
  • 8 - Lucie Jamsin 5h21mn08s
  • 16. Sandra Martin 5h29mn44s

Abandon : Anne-Lise Rousset.

Le doublé pour Luis Alberto Hernando

"Encore plus motivé" que l'an dernier, Luis Alberto Hernando s'alignait au départ avec le costume de favori. Et l'espagnol n'a pas déçu ses fans et sa fédération, gérant au mieux son effort pour franchir la ligne en tête et ainsi conserver son titre. Une minute derrière lui, son compatriote Cristofer Clemente monte sur la 2ème marche du podium, au terme d'une deuxième moitié de course incroyable, qui l'aura vu remonter depuis la 18ème place. Ce doublé, couplé à la 5ème place de Daniel Garcia, permet à l'Espagne de décrocher le titre par équipes, complétant un véritable triomphe de la Roja.

Côté français, c'est la déception qui domine malgré la magnifique médaille de bronze de Cédric Fleureton. Les tricolores, bien placés jusqu'à la mi-course, ont ensuite tour à tour lâché prise et seul Ludovic Pommeret termine lui aussi dans le top 10 (6ème place). Les coureurs français laissent ainsi s'envoler le titre par équipes et devront attendre l'année prochaine pour prendre leur revanche.

Le classement des français

  • 3 - Cédric Fleureton : 4h28mn03s
  • 6 - Ludovic Pommeret : 4h30mn47s
  • 14 - Benoit Cori : 4h44mn15s
  • 19 - Nicolas Martin : 4h50mn09s
  • 29 - Sylvain Court : 4h59mn16s
  • 31 - Emmanuel David : 4h59mn18s

Abandon : Romain Maillard.