51 km du Nivolet-Revard : Victoires de Sylvain Court et Lucile Besson

51 km du Nivolet-Revard : Victoires de Sylvain Court et Lucile Besson
Le

Sur des chemins encore enneigés vers les sommets, Sylvain Court et Lucile Besson s'imposent sur le 51 km.

Trail à suspense pour Sylvain Court

Sylvain Court a vécu un trail à suspense. Leader en compagnie de Sébastien Spehler, avec une marge d'environ 3 minutes au km 25, les deux trailers ont ensuite constaté qu'ils ne voyaient plus le balisage sur le sol enneigé. Ils sont revenus en arrière sur 1 km pour retrouver la bifurcation. «On continue en pensant être toujours devant, avoue Sylvain, mais on nous apprend qu'on a reculé à la quatrième et cinquième places avec un retard de 4 mn sur les deux premiers. Un petit coup au moral accompagné d'une envie d'essayer de reprendre nos positions.»

Sylvain et Sébastien parviennent à rejoindre puis dépasser Nathan Jovet. Constatant que Sébastien commençait à fatiguer, Sylvain est parti seul à la poursuite d'Aurélien Dupraz et Alexandre Pellicier. «Au km 41 mon retard n'était plus que de 30 s. J'ai réussi à les rejoindre, couru 2 km en leur compagnie avant de les distancer définitivement à 7 km de l'arrivée. Je suis content de cette victoire qui me conforte dans ma préparation aux championnats du monde le 10 juin en Italie. Je tiens aussi à féliciter Nathan Jovet. Il m'avait impressionné l'an dernier sur les montées sèches et kilomètres verticaux. Je constate qu'il est également très à l'aise sur d'autres distances et profils. Il est une des valeurs montantes de notre discipline !»

Benjamin des trailers du team Salomon France, Nathan Jovet fait partie des espoirs de la discipline, terminant à la 5ème place au général et 1er Espoirs. «Après ma déception au trail du Ventoux, j’avais à cœur de réussir ma course. Le parcours était assez varié, avec des montées assez raides et d’autres roulantes. Je suis satisfait de ce résultat, les 4 premiers étaient plus forts.»

Chez les dames, Lucile Besson a géré sa course d'une main de maître. Partie prudemment mais jamais trop détachée de la tête de course, elle prend les commandes de l'épreuve dans la première montée avant de creuser l'écart. Elle ne sera jamais reprise et termine avec 11 minutes d'avance sur Maud Gobert, double vainqueur ici. Géraldine Prost complète le podium à 18 minutes de la lauréate du jour.

Résultats 51 km

Dames

  • Lucile Besson, 05:31:13
  • Maud Gobert , 05:42:35
  • Géraldine Prost, 05:49:05
  • Marie Dohin, 05:51:00
  • Nadège Cavagna-Mouillet, 06:37:53

Hommes

  • Sylvain Court, 04:32:50
  • Aurélien Dunand-Pallaz, 04:34:03
  • Alexandre Pellicier, 04:34:09
  • Sébastien Spehler, 04:39:14
  • Nathan Jovet, 04:43:41