Eco Trail de Paris 2017 : présentation des athlètes élites

Eco Trail de Paris 2017 : présentation des athlètes élites
Le

Pour sa 10ème édition, près de 12 000 coureurs vont s'élancer sur une des 4 courses au programme. La bataille pour les victoires s'annonce rude !  

Depuis maintenant 10 ans, l'Eco Trail de Paris s'est imposé comme la course nature de référence en Île de France et cette édition 2017 ne déroge pas à la règle. 18 km, 30 km, 45 km et 80 km, toutes les distances sont complètes et les lignes de départ seront donc bien fournies samedi 18 mars 2017.

Qui dit 4 épreuves, dit autant de possibilités de victoires, et les athlètes élite ont donc répondu présents. Sur des parcours très roulants, il faudra faire preuve de vitesse pour espérer s'imposer, surtout sur la partie finale, un vrai sprint de 10 km sur les quais de Seine jusqu'à la Tour Eiffel. A quelques jours des départs, passage en revue des forces en présences sur les 2 épreuves les plus longues.  

80 km (départ de Saint Quentin en Yvelines) 

Hommes

Parmi les favoris, on retrouvera sans aucun doute Nicolas Duhail, tenant du titre et qui tentera de réaliser le doublé. Face à lui, Emmanuel Gault, habitué de l'épreuve, tentera d'accrocher une 3ème victoire à son palmarès après ses premières places en 2014 et 2015. Alexandre Mayer, 4ème en 2016 et récent second sur la SaintéLyon (72 km) courra lui aussi devant tout comme Jérôme Mirassou (vainqueur de la Pastourelle et du Grand trail de la Vallée d'Ossau), Bertrand Collomb-Patton (7ème en 2016) ou encore Sylvère Pruvost

Femmes

Côté féminin, tous les regards seront braqués sur le duel qui s’annonce entre la suissesse Jasmin Nunige (vainqueur du Grand Trail des Templiers en 2016) qui effectue sa rentrée sur cette course, et Sylvaine Cussot, habituée des sentiers entourant la capitale, en témoigne sa victoire en 2016 et sa 2ème place en 2015 sur cette épreuve. Badia El-Hariri, elle aussi vainqueur ici en 2015 tentera de décrocher une 2ème victoire tandis que Laurence Klein (1ère du 50 km en 2015), Maria Semerjian (3ème de l’Ultra Trail du Mont Fuji en 2014) ou encore Laurence Nogue devraient elles aussi animer les débats en tête.

45 km (départ de Versailles)

Hommes

Sur cette distance un peu plus courte, le favori sera sans doute Jonathan Duhail (vainqueur du 30 km en 2014). Initialement inscrit sur le 80 km, des problèmes de santé ont retardé sa préparation et il sera donc au départ du 45 km. Face à lui, le portugais Manuel Faria, Jimmy Panozzo (5ème de la SaintéLyon 2016), Christophe Schneider ou encore Bertrand Gence seront normalement aux avant-postes.

Femmes

La victoire devrait être française et se jouera sans doute entre Sylvie Quittot (1ère du 50 km en 2014), Marie-Amélie Juin (2ème du 30 km en 2015), Cécile Lefebvre (2ème du 50 km en 2016) ou Virginie Soenen (1ère Sparnatrail 2015).