Les Juniors sauvent l'honneur aux Championnats d’Europe de cross 2016

Les Juniors sauvent l'honneur aux Championnats d’Europe de cross 2016
Le

Bilan décevant pour l'équipe de France de cross-country qui n'a décroché qu'une seule médaille aux Championnats d'Europe 2016 à Chia (Italie), le 11 décembre 2016 

Seuls les Juniors ont réussi à surnager aux Championnats d'Europe de cross qui se tenaient à Chia (Italie), le 11 décembre 2016. En effet et après une édition 2015 qui avait vu les tricolores décrocher 6 médailles, le voyage chez nos amis transalpins n'a pas eu la même saveur, avec une seule médaille au compteur pour les spécialistes des pointes et de la terre. Mais cette médaille est en or et constitue donc un beau lot de consolation pour Jimmy Gressier (4ème) :  « Je n’ai pas été assez costaud dans la tête aujourd’hui, alors que, d’habitude, c’est mon point fort. Mais je me suis défoncé pour l’équipe. La victoire collective remplace le podium individuel. »  (athlé.fr)

Les seniors à la peine

Du coté des Seniors, les français se contentent de la 4ème place par équipe, incapables d'accrocher la tête de course individuellement même si Florian Carvalho a longtemps occupé la 5ème position avant de terminer seulement 30ème. "Musculairement, mes quadris ont pris cher. Ça a été l’explosion. Je peux vous dire que la phrase qu’on nous avait dite lors de la réunion d’équipe me trottait dans la tête : "Pas d’abandon, sauf blessure !" expliquait-il à l'arrivée. " Malheureusement, j’ai été le maillon faible aujourd’hui. J’espère que l’équipe de France me comprendra et je reviendrai plus fort pour la suite."  Aucun de ses coéquipiers ne terminent dans le top 10 et pour Morhad Amdouni (17e), Djilali Bedrani (19e), Timothée Bommier (21e) et Abdellatif Meftah (22e), cette compétition devra rapidement être oubliée pour se relancer. 

Les équipes seniors et juniors femmes terminent elles aussi à la quatrième place et au pied du podium. On notera tout de même la belle 9ème place de Liv Westphal, de bonne augure pour la suite.

Enfin du côté des espoirs, c'était la soupe à la grimace avec 2 sixièmes places, bien loin des médailles décrochées à Hyères en 2015. Les chefs de file à l'image d'Emma Oudiou (43e) ou Alexandre Saddedine (61e) ont subi des défaillances et seules Cécile Lejeune (8e) et Leila Hadji (16e) sont un peu sorties du lot ce qui reste prometteur pour l'avenir.  

La Turquie reine d'Europe

Au tableau des médailles, la Turquie a encore étendu sa domination sur les championnats d’Europe de cross, bien aidé par ses nombreux athlètes kényans naturalisés. Chez les seniors, Aras Kaya et Polat Arikan réalisent le doublé, imités par Yasemin Can et Meryem Akda chez les femmes. Au tableau des médailles et avec six podiums dont 3 titres, la Turquie décroche la 1ère place devant la Grande-Bretagne.