Ils ont couru le semi-marathon de Paris 2009

Le

Yamna Ouboudou, 4e et 1re Française, 1h12mn23s

Yamna Ouboudou

« Je vais me faire disputer, j'ai couru 1 mn plus vite que prévu. En fait, je prépare le marathon de Paris et je devais tourner en 1h13 ! Vraiment, tout s'est bien passé, avec de bonnes sensations, même si j'ai couru toute seule et que dans les conditions climatiques d'aujourd'hui, ce n'était pas facile.
C'est de bon augure pour Paris, mon objectif sera d'essayer de faire moins de 2h31 ; 2h30, je serais contente. Je vise une sélection pour les championnats du monde
et c'est le chrono à réaliser. »

Laurent Jalabert, 1h17mn49s

Laurent Jalabert

« C’est bien, sachant que mon meilleur chrono est 1h16mn !
J'avais envie de participer à l'événement, à cette grande fête.
J'ai laissé dérouler, car en ce moment, même si je m'entretiens,
je ne fais pas de spécifique. Je me maintiens en forme. »

Nathalie Vasseur, 1re Vétérane 1, 1h20mn27s

« Ce n'est pas la grande forme, je fais 3 mn de plus que l'an passé. Je paye mes quatre marathons de 2008. On verra sur le marathon de Boston dans six semaines si ça va mieux… »

Vincent Tonelle, 29 ans, Saint-Maur (94), fonctionnaire, 1h31mn16s

Témoin semi-marathon de Paris 2009

« J'espérais 1h30, c'est bien, d'autant que c'est mon premier semi-marathon et que mon objectif réel est mon premier marathon, le 5 avril à Paris.
Je cours régulièrement deux ou trois fois par semaine et je suis un plan marathon sur douze semaines qui se passe très bien. Mon objectif sur marathon est de 3h30,
ça semble bien se présenter. J'ai trouvé le parcours très bien, je n'ai jamais été gêné dans mon évolution, et la pluie m'a plus rafraîchi qu'autre chose.
Vraiment top ! »

Caroline Caumon, 48 ans, Paris 18e, chargée de production, 1h39mn53s

Témoin semi-marathon de Paris 2009

« Cela fait dix ans que je cours, je ne compte plus les compétitions, du 10 km au 100 km. J'ai été surprise par le faux plat montant du 14 au 18e km, il m’a fait ralentir ma cadence, mais je visais 1h40, donc tout va bien.
Les sensations étaient bonnes, j'étais contente d'être en course, présente pour ce grand rendez-vous parisien, sans jamais être gênée. »

Yvon Le Rolland, 59 ans, Montreuil (93), 1h46mn38s

Témoin semi-marathon de Paris 2009

« Je cours depuis l'âge de 20 ans, ça fait une paye !
Avant, je faisais du marathon, maintenant, je ne fais plus que du semi-marathon.
Paris est mon rendez-vous annuel, j'adore cette épreuve.
C'était encore une fois impeccable, même sous la pluie.
J'ai adoré l'ambiance que ça a engendré. »

Dominique Cerda, 35 ans, Courbevoie (92), instituteur, 1h49mn11s

Témoin semi-marathon de Paris 2009

« Je cours depuis deux, trois ans, quatre ou cinq fois par semaine, avec pour objectif le marathon de Paris. Ce sera mon premier, mais j'ai déjà fait des 10, semi-marathon et les 20 km de Paris.
L'ambiance était très bonne et j'ai pu soutenir mon allure marathon tout le temps. Toutefois, je ne suis pas sûr de tenir encore 21,1 km ainsi à 11 km/h, je vais peut-être revoir mes ambitions à la baisse pour le marathon.
Je vais voir dans les prochaines semaines. »

Christophe Henry, 36 ans, Paris 12e, banquier, 2h01mn00s

Témoin semi-marathon de Paris 2009

« C'était mon premier semi, ça fait trois mois que je cours.
J'espérais moins de 2 heures, c'est raté, mais je suis content car les conditions étaient un peu difficiles.
Le parcours est très bien, c'est un peu dur sur le retour, surtout au 16e.
En plus, il y a quelqu'un qui a crié “vous êtes au 18e !” et j'y ai cru,
alors quand j'ai vu le panneau, j’ai pris un bon coup au moral.
Mais je ne me suis pas arrêté ! »

Jean-Sébastien Laurent, 39 ans, directeur d'hôtel à Tours, 2h13mn04s

Témoin semi-marathon de Paris 2009

« Je suis venu spécialement pour participer à mon premier semi-marathon,
même si j'ai déjà fait les 20 km de Paris. Je suis content, je voulais faire
moins de 2h15mn ; contrat rempli, alors que j'avais un peu mal au mollet, mais je crois que c'est normal, non ?
C'est vraiment super sympa comme ambiance, dommage pour le temps, mais en fait, ça ne m’a pas gêné plus que cela.
Chapeau aussi aux musiciens ! »

Lire le compte rendu de l'épreuve