Compte-rendu des courses du weekend (31 mai et 1er juin)

maxirace annecy003
Le

Le lundi, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end avec toutes les infos et les résultats. Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

La Maxi Race du Lac d'Annecy accueillera en 2015 les Championnats du Monde de Trail. | Photo Vincent Lyky

Maxi Race du Lac d’Annecy

Samedi 31 mai

La quatrième édition de la Maxi Race du Lac d’Annecy avait des airs de répétition générale à un an des championnats du monde de trail qui s’y dérouleront. Pas moins de 1 400 coureurs avaient fait le déplacement dès le samedi pour disputer l’épreuve reine, le 86 km. Parmi eux, un grand nombre de coureurs élite, et notamment chez les hommes, puisque c’est le résultat de cette course qui devait permettre de choisir le dernier trailer qui représentera la France aux Mondiaux 2015 – en plus de Sébastien Spehler, Fabien Antolinos et Julien Rancon, déjà sélectionnés ndlr. Un enjeu de taille pour Julien Chorier, Patrick Bringer ou encore Xavier Thévenard, tous présents samedi à Annecy.

S’il étaient donc déjà qualifié pour les Mondiaux, cela n’a pas empêché Sébastien Spehler de s’imposer en 8h45mn26s après une course parfaitement maîtrisée. Derrière lui, Fabien Antolinos et Patrick Bringer (8h48mn54s) ont terminé main dans la main pour prendre les deux dernières places du podium et, pour le second, l’ultime place qualificative pour les Mondiaux. Quatrième à quelques secondes, Xavier Thévenard (48h49mn07) est le grand perdant de cette course…

Chez les femmes, la bataille a tourné court. Partie en tête dès le début de course, Caroline Chaverot a fini par s’imposer en 10h15mn25s avec une avance écrasante. Quarante minutes plus tard, Aline Grimaud (10h56mn15s) s’est emparée de la seconde place. Et c’est l’Italienne Virginia Oliveri (11h05mn12s) qui complète ce podium féminin.

Plus d’infos sur : www.maxi-race.org

Trail Urbain Toulousain

Dimanche 1er juin

Trail ou pas trail ? Avant ou après chaque trail urbain, la question revient. Pourtant, à voir l’affluence dimanche pour le TUT (Trail Urbain Toulousain), les participants ne se sont pas embarrassés de genre d’interrogations. Près de 1 300 coureurs s’étaient donné rendez-vous dans la ville rose pour la deuxième édition de l’épreuve.

Sur la plus longue distance, un 33 km avec 300 m de dénivelé positif, c’est Nicolas Miquel qui s’est adjugé la victoire finale après 2h00mn54s de course. La deuxième place est revenue à Samir Hijazi (2h06mn), la troisième à Aurélien Jean (2h07mn31s).

Au classement féminin, c’est Fatima Chaabani qui s’est imposée. Elle a bouclé les 33 kil’ en 2h38mn53s. Delphine Collet (deuxième en 2h41mn04s) et Maria Sermerdjian (troisième en 2h45mn19s) complètent ce podium.

Plus d’infos sur : trailurbaintoulousain.fr