Compte-rendu des courses des 29 et 30 juin

Dilmi
Le

Tous les lundis, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end, des résultats, des insolites... Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

Ludovic (à g.) et Christian Dilmi (à d.) ont de nouveau fait état de tout leur talent sur ce 9e Raid du Golfe du Morbihan.

Ultra Marin - Raid Golfe du Morbihan

Samedi 29 et Dimanche 30 juin

Grand Raid - 177 km

« Jamais je n’ai vu un parcours aussi beau. » Pour sa première participation au Raid du Golfe du Morbihan (177 km), Ludovic Dilmi a été bluffé. Par le paysage d’abord, avec ses sentiers côtiers dans la lande bretonne sur les bords du Golfe, mais également par son petit frère Christian. Déjà double vainqueur de l’épreuve, ce dernier a récidivé ce weekend en allant chercher un troisième sacre consécutif.

En 18h06mn07s, le cadet des Dilmi s’est offert une arrivée triomphale à coup de fumigènes sur le port de Vannes. Ensuite, il a tranquillement attendu son frère, deuxième, arrivé une demie heure plus tard après 18h41mn44s d’efforts. Ensemble, ils ont pu célébrer ce joli doublé familial qui leur donnera, sans doute, une confiance supplémentaire quand ils affronteront, à deux, les 168 km de l’UTMB le 30 août prochain.

Stéphane Ruel (19h16mn34s), auteur d’une formidable fin de course, complète le podium masculin de ce 9e Raid du Golfe du Morbihan.

Chez les femmes, avec un chrono en 21h24mn31s, Stéphanie Le Floch s’est adjugée sa première victoire sur le Grand Raid en devançant la favorite annoncée, Amandine Roux (deuxième en 22h37mn49s). Lauréate de l’édition 2012, Chantal Trégoux a pris la troisième place en 25h46mn50s.

Raid – 87 km

Sur le Raid de 87 km, David Hardy s’est nettement imposé après 7h14mn50s de course. Il a devancé Jean-Baptiste Hetier (deuxième en 7h40mn24s) et Christophe Diedrich (troisième en 7h44mn37s).

Écartes plus faibles du côté de la course féminine, où Sophie Chiama a été la plus rapide. En 9h50mn39s elle a terminé première devant Ilena Dias (deuxième en 9h54mn48s) et Sandrine Trouinard (troisième en 10h02mn23s).

Trail – 56 km

Si la météo a été clémente en Bretagne pour ce weekend de course avec soleil et ciel bleu au rendez-vous, les participants du Trail 56 auraient sûrement préféré quelques degrés de moins. Avec un départ programmé à 14h le samedi, les quelque 1000 coureurs ont dû composer avec la chaleur.

Chez les hommes, Benoît Holzerny a remporté la course en 4h00mn32s. Trois minutes derrière lui, son coéquipier du Team Adidas, Romuald De Paepe, a pris la deuxième place en 4h03mn44s. Olivier Bordas (troisième en 4h12mn10s) a fini troisième.

Première participation et première victoire pour Murielle Brionne. La Morbihannaise, ancienne internationale de 100 km et double vainqueur du marathon de Chéverny, a bouclé la distance en 5h17mn51s. Elle a devancé Élodie Le Poetvin (deuxième en 5h29mn50s) et Nathalie Le Lan (troisième en 5h34mn40s).

Plus d’infos sur : www.raid-golfe-morbihan.org

Marathon du Mont-Blanc

Dimanche 30 juin

Les Alpes aussi ont été baignées de soleil ce weekend. Un temps idéal pour les 2000 coureurs présents sur cette 11e édition du Marathon du Mont-Blanc.

Comme l’an dernier, « l’Ultraterrestre » Kilian Jornet a encore frappé, avec un nouveau record de l’épreuve à la clé. Après une lutte acharnée avec l’Italien Marco De Gasperi (deuxième en 3h31mn42s) tout au long des 42,195 km, le Catalan s’est finalement imposé en 3h30mn41s. Son compatriote Luis Alberto Hernando du Team Adidas a pris la troisième place en 3h36mn14s.

Chez les femmes, nouveau record également. L’Américaine Stevie Kremer a survolé la course de bout en bout. Dix-huitième au scratch, elle signe, en 4h03mn16s, l’une de ses plus belles victoires. La Suédoise Emelie Forsberg (deuxième en 4h25mn10s) et la Française Céline Lafaye (troisième en 4h35mn00s) complètent ce podium.

Plus d’infos sur : www.montblancmarathon.net/fr