Semi-marathon d'Hammamet, deux ans après

Départ Hammamet © Rached Berrazaga
Le

Le neuvième semi-marathon d’Hammamet (Tunisie) s'est déroulé Samedi 8 juin dans une ambiance de fête après deux ans d'interruption.

Le départ de la course était donné devant le Fort d'Hammamet en bord de mer. © Rached Berrazaga

Après deux années d’absence, le semi-marathon d’Hammamet a repris ses droits samedi 8 juin en Tunisie. Sous un soleil magnifique et une chaleur de plomb (35° C au départ), près de 1 000 coureurs, venus de France, du Japon, d’Algérie ou du Maroc, étaient présents. Musique, majorettes, parade de drapeaux… L’ambiance était excellente, la fête totale.

Depuis le Fort, en bord de mer, où était donné le départ, les concurrents se sont élancés en direction du petit village de Mzira’a. Une traversée de la ville, puis de la campagne tunisienne, au milieu des oliviers et des lauriers en fleurs.

Chez les hommes, c’est le Tunisien Mohamed Ali Gmati qui a le mieux géré la chaleur et le fort dénivelé (près de 700 m). Il s’est imposé en 1h12mn11s après un finish tonitruant où il a lâché un à un ses poursuivants. Le Marocain Mohamed Ghili (1h16mn53s) a pris la deuxième place, devant l’Algérien Itarel Horchan (troisième en 1h18mn39s)

Du côté de la course féminine, victoire pour la Tunisie également. Meriem El Hichri est arrivée la première à Mzira’a en 1h46mn25s. Derrière, sa compatriote Saifa Ben Khmis (troisième en 1h55mn31s) et l’Algérienne Noel Zandaoui (deuxième en 1h55mn) complètent le podium .

Plus d’infos sur : www.marathons-tunisiens.com