Le compte-rendu des courses du weekend des 18 et 19 mai

Holi Run
Le

Tous les lundis, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end, des résultats, des insolites... Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

Holi Run

Dimanche 19 mai

Pom-pom girls, couleurs, DJs et bonne humeur. La recette est simple mais fonctionne. Sur l’aire de départ de la première édition de la Holi Run de Calais, les quelque 1 000 coureurs trépignaient d’impatience au moment de se lancer sur 5 ou 10 km. Et pour ne rien gâcher à la fête, le soleil a brillé tout le weekend sur le Nord-Pas-de-Calais.

Inspirée de la Fête des couleurs indienne et des Color Runs américaines, cette Holi Run est un première nationale. Le concept : tous les kilomètres, les participants traversent des zones de coloriage où l'organisation leur projette de la poudre d'amidon colorée (100 % naturelle). Au-delà de la performance, les coureurs, jeunes pour la plupart, sont donc venus chercher plaisir et bonne ambiance.

Ce qui n’a pas empêché de voir quelques bons chronos. Sur le 10 km, Anthony Wasson s’est imposé après 32mn30s de course. Il a devancé Julien et Jérôme Gossart qui ont fini main dans la main en 33mn53s.

Plus d’infos sur : www.holiruntour.com

Les Gendarmes et les Voleurs de Temps

Samedi 18 et dimanche 19 mai

Grand évènement du running français, la course des Gendarmes et des Voleurs de Temps s’est déroulée ce weekend. Une quatorzième édition marquée par des conditions météos difficiles. En clair : de la pluie, du vent et du froid. Un défi mental et physique pour les 4 000 coureurs présents.

Premiers à s’élancer dans la matinée du dimanche 19 mai, les 700 courageux du 68 km (2 130 m D+) se sont retrouvé immédiatement les pieds dans la boue. Un terrain lourd et gras qu’ils ont eu à affronter tout au long du parcours.

Chez les hommes, c’est l’homme en forme de ce début d’année qui a fini par s’imposer. Sylvain Court, déjà vainqueur à l’Eco Trail de Paris et au Gruissan Phoebus Trail, a remporté la course après 5h30mn22s d’efforts. Il a devancé Benoît Holzerny (deuxième en 5h31mn34s) et Fabien Chartoire (troisième en 5h31mn34s).

Du côté des féminines, Stéphanie Duc s’est adjugé une très large victoire en 6h48mn12s. Près d’une demie heure d’avance sur ses deux poursuivantes, Amandine Roux (deuxième en 7h17mn48s) et Aline Coquard (troisième en 7h20mn48s) qui complètent le podium. À noter la quatrième place de Laurence Klein (7h24mn04s) de retour en compétition après son abandon sur le Marathon des Sables.

Une trentaine de minutes après le départ du 68 km, les coureurs du 32 km (930 m D+) se sont lancés à leur tour. Et dès les premiers mètres, Julien Moreau, tenant du titre, a pris la tête de la course. Sans jamais la lâcher. Signant ainsi sa deuxième victoire en autant de participations. Arnaud Laja (2h11mn11s) a terminé deuxième et Sébastien Spehler (2h13mn59s) troisième.

Chez les femmes, c’est Malika Coutant qui a remporté la course en 2h30mn58s. Elle a devancé Séverine Hamel (2h40mn53s) et Véronique Didou (2h51mn08s).

Plus d’infos sur : www.gendarmes-et-voleurs.com

1 Commentaire
Mike974 - MDS 2009

Merci Marc pour ces articles et ces photos ! A bientôt sur Facebook ...

le 03/04/2009