Marathon des Sables 2013 : La troisième étape

Marathon des Sables 3
Le

La 28e édition du Marathon des Sables se déroule du 5 au 15 avril dans le désert marocain. Retrouvez ici le compte rendu de cette épreuve mythique, étape par étape, avec un point sur la course élite.

Étape 3

À 12h :

  • Température : 36,1°C
  • Nombre de partants : 1001

Le blanc des lacs asséchés, l’orange et le rose du sable, le noir des rochers et le bleu du ciel, la 3e étape a offert aux 1001 coureurs une formidable palette de couleurs sur les 38 km entre le Djebel El Otfal et le Djebel Mouchanne. Les pisteurs avaient prévenu : « C’est l’une des plus belles étapes du MDS. » Promesse tenue avec d’impressionnantes images de cette longue file indienne se dessinant au travers des brumes de chaleur sur d’interminables lignes droites. Parfois, au loin, on croit même distinguer quelques mirages. Phénomènes physiques, hallucinations dues à la fatigue, difficile de savoir. Grand moment aussi lors de la traversée de la passe EL March avec son oasis, ses palmiers et son sable qui rend chaque pas plus éprouvant. Il faut pourtant avancer vers le djebel Ras Kemouna, longer les montagnes Zireg et enfin, sous un soleil brûlant, affronter une ultime ligne droite de près de dix kilomètres sur un lac asséché puis passer encore quelques dunes. Au bout, le bivouac et la perspective de se reposer avant d’affronter la longue étape de mercredi. Une étape de 75,7km entre Mouchanne et le djebel El Mraïer crainte par la plupart des coureurs. Longue sera la route.

Le point sur la course élite

Après les deux premières victoires d’étape de Mohamad Ahansal (quadruple vainqueur du MDS), c’est un autre Marocain qui s’est imposé, mardi, dans la 3e étape. Déjà deuxième au classement général, Aziz El Akad a parfaitement géré sa course pour devancer le Jordanien Al Aqra, deuxième à 3 minutes et 28 secondes. « Même si cela a été difficile, je suis resté dans la foulée de Salameh pour le remonter petit à petit. Au 3e CP (check point), j’ai vu qu’il était un peu fatigué et je n’ai pas raté l’occasion d’accélérer pour le devancer », souriait le vainqueur alors que son compère, Mohamad Ahansal, franchissait la ligne d’arrivée en 3e position. « J’ai fourni un gros effort sur les deux premières étapes et cela a été un peu difficile sur la fin de course aujourd’hui. Mais j’ai essayé de garder un peu de jus pour l’étape de demain qui va être très longue », confiait la tête de course au classement général. Derrière, le premier français Benoit Laval (9e en 3h19mn14s) devançait de moins d’une minute deux autres compatriotes, Christophe Le Saux et Vincent Delebarre, arrivés ensemble, main dans la main. Pour Laurence Klein, les journées se suivent et se ressemblent. Elle s’empare avec brio d’une 3e victoire d’étape avec plus de 6 minutes d’avance sur sa poursuivante, l’Américaine Meghan Hicks.

Classement

3e ÉTAPE

HOMMES

1. Aziz El Akad (MAR), 3h00mn17s
2. Salameh Al Aqra (JOR), 3h03mn45s
3. Mohamad Ahansal (MAR), 3h05mn21s

9. Benoit Laval (FRA), 3h19mn14s
10. Vincent Delebarre (FRA) et Christophe Le Saux, 3h20mn11s

FEMMES

1.Laurence Klein (FRA), 3h47mn36s
2. Meghan Hicks (USA), 3h54mn23s
3. Joanna Meek (GBR), 3h54mn48s

CLASSEMENT GÉNÉRAL

HOMMES

1. Ahansal (MAR), 8h35mn06s
2. El Akad (MAR), 8h48mn51s
3. Al Aqra (JOR), 9h00mn45s

9. Delebarre (FRA), 9h35mn58s
11. Le Saux (FRA), 9h52mn06s
12. Laval (FRA), 9h58mn53s

FEMMES

1. Klein (FRA), 11h12mn25s

Deuxième étape // Quatrième étape