Marathon des Sables 2013 : La première étape

Marathon des Sables
Le

La 28e édition du Marathon des Sables se déroule du 5 au 15 avril dans le désert marocain. Retrouvez ici le compte rendu de cette épreuve mythique, étape par étape, avec un point sur la course élite.

Étape 1

À 12h :

  • Température : 34,6°C
  • Nombre de partants : 1024

Tandis que les favoris s’envolaient dès les premiers kilomètres, la longue file indienne des coureurs s’étendait à travers les somptueux paysages. Après la traversée d’une petite vallée débouchant sur l’oued Rhéris, un des plus gros oueds de la région, la caravane pénétrait dans son premier champ de dunettes. Un instant de rêve pour ces coureurs venus du monde entier, la tête remplie d’images qui ont fait la légende du Marathon des Sables. Pour les plus anciens, cette première étape est l’occasion de retrouver leurs repères. Pour les novices, elle est une immersion dans l’aventure, dans l’esprit MDS où la difficulté du parcours est largement compensée par le plaisir de laisser sa trace dans ce décor unique. Un dernier col très caillouteux pour pénétrer dans l’oued Tijekht et la banderole d’arrivée, symbole de délivrance et de repos, est en vue. Plus longue que l’ordinaire, cette première étape aura marqué les esprits. Les organismes aussi avec des températures déjà supérieures à 35°. Peu de répit sur le MDS. Le lundi, les coureurs s’attaqueront à la deuxième étape longue de 30,7 km et marquée par plusieurs ascensions de djebels très spectaculaires.

Le point sur la course élite

Déjà vainqueur à quatre reprises, le Marocain Mohamad Ahansal n’a pas fait de quartier dimanche en remportant la première étape de la course, avec plus de 4 minutes d’avance sur son poursuivant l’Italien Antonio Filippo Salaris. « Je suis très content d’avoir gagné cette première étape. C’est très bon pour le moral et cela permet de prendre l’avantage sur les autres, maintenant il va falloir gérer la suite de la course. Ce n’est que le début », lâche-t-il tout sourire au terme de ces 37,2 premiers kilomètres bouclés en 2h50mn56s. Juste derrière lui, l’Italien Salaris (2h55mn25s) savourait lui aussi son exploit du jour : « Je suis très content de cette première journée et j’espère bien continuer comme ça. Mon objectif est de terminer dans les 5 premiers. » Même satisfaction pour Vincent Delebarre, 10e et premier français. Ou pour Laurence Klein, 25e du jour et première féminine de l’étape en 3h39mn31s. Petite déception en revanche, pour le Jordanien, Salameh Al Aqra. Le vainqueur de l’édition 2012 est arrivé grimaçant avec plus de 22 minutes de retard sur son rival le Marocain Ahansal, mais surtout en se tenant la fesse droite et en boitant dès le passage de la ligne d’arrivée. « Je pense que je me suis fait un petit claquage, mais cela devrait aller mieux demain », rassure-t-il, avant de retrouver le bivouac pour se reposer. Demain est déjà un autre jour.

Classement

HOMMES

1. Mohamad Ahansal (MAR), 2h50mn56s
2. Antonio Salaris (ITA), à 4mn29s
3. Miguel Capo Soler (ESP), à 9mn37s
...
10. Vincent Delebarre (FRA), à 24mn40s

FEMMES

1. Laurence Klein (FRA), 3h39mn21s
2. Joanna Meek (GBR), à 6mn36s

// Deuxième étape