Le compte-rendu des courses des 20 et 21 octobre

grand raid de la réunion
Le

Tous les lundis, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end, des résultats, des insolites... Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

DIAGONALE DES FOUS – ILE DE LA RÉUNION

Le trail est un sport simple, des hommes et des femmes courent dans la montagne pendant des kilomètres, et à la fin c’est Kilian Jornet qui gagne. Cette transposition de la célèbre phrase de Gary Lineker, avant-centre de l’équipe d’Angleterre de football, s’applique à merveille au trail. Vendredi sur l’ile de la Réunion, Kilian Jornet a remporté sa deuxième Diagonale des Fous (après celle de 2010) à seulement 25 ans ! Un nouvel exploit pour l’espagnol qui n’en finit pas de forger sa légende.

Après avoir longtemps couru en compagnie de son compatriote Iker Karrera, victime d’une défaillance au 140ème kilomètre et forcé à abandonner, Kilian a fini par s’envoler seul vers la victoire. Il a bouclé les 170 km en 26h33mn10s, plus d’une heure devant Antoine Guillon (27h44mn47s) qui s’offre un sixième top 5 en six participations. Aranud Lejeune prend la troisième place en 29h39mn39s.

La course féminine a également connu son exploit. Émilie Lecomte s’est imposée en 33h03mn17s, avec une très belle dixième place au scratch. Déjà titrée en 2009, la française a survolé l’épreuve et ses 10 850m de dénivelé positif. Nerea Martinez Urruzola (35h27mn20s) et Julia Bottger (39h23mn36s) complètent le podium.

Cette vingtième édition restera malheureusement marquée par le décès de l’un des concurrents. L’homme s'est tué samedi en chutant dans un ravin à plus de trente mètres de haut dans le cirque de Salazie. L’organisation n’a pas souhaité interrompre la course mais a promis une enquête approfondie pour déterminer les circonstances du drame. Les conditions météorologiques ont été particulièrement mauvaises cette année. Pour preuve : seuls 1363 des 2663 coureurs au départ ont franchi la ligne d’arrivée dans le stade La Redoute à Saint-Denis.

Le Trail de Bourbon, parcours de 93 km avec 5035 m de dénivelé positif a été remporté par Janick Sery en 12h07mn03s. Il s’impose devant Jean-Pierre Grondin (12h34mn17s) et Jean-Eddy Lauret (13h03mn54s).

Chez les femmes, Daisy Pause termine première en 15h59mn14s devant Marie-Noëlle Bourgeois (16h28mn14s) et Marie-Danielle Seroc (16h54mn41s).

Enfin, sur la Mascareignes (63,6 km et 3150 m de dénivelé positif), Jean-Laurent Hoareau a pris la première place en 7h48mn04s, une petite minute devant Jimmy Pascal Fontaine (7h49mn08s). Johnny Olivar (8h09mn42s) termine troisième.

Côté féminin, Céline Dodin s’est imposée en 8h48mn29s avec une cinquième place au scratch. Sylvie Moulin (9h22mn22s) termine deuxième et Chantal Begue (9h24mn30s) troisième.

MARATHON DE REIMS – REIMS A TOUTES JAMBES

La vingt-neuvième édition du Marathon de Reims a réuni plus de 14000 coureurs ce dimanche 21 octobre. Le départ a été donné devant la cathédrale avec un parcours dans les rues du centre-ville. Outre le marathon, un 10 km et un semi étaient également au programme.

Sur marathon, le Kényan Mariko Kipchumba s’est imposé en 2h06mn05s, nouveau record de la course. Il devance deux de ses compatriotes : Limo Richard, deuxième en 2h11mn02s et Edeo Telo, troisième en 2h11mn44s.

Chez les femmes, les deux premières places sont revenues à des Ethiopiennes. Arba Zeytuna a remporté la course en 2h38mn45s devant Wudnesh Nega (2h47mn40s). La française Catherine Ravier a pris la troisième place en 2h58mn49s.

Sur le semi masculin, triplé Kényan également ! Philemon Yator a fini premier en 1h01mn50s devant Reuben Limaa (1h03mn45s) et Ladan Wanjiku (1h03mn52s).
La course féminine a été remportée par l’Ethiopienne Woynishet Girma en 1h11mn13s devant deux Kényanes , Mercelyne Ondieki (1h13mn38s) et Rebecca Kangogo (1h15mn07s).

Le 10 km est revenu au Français Maxime Salmeron en 32mn07s. Alexandre Saddedine (32mn19s) et Simon Laurent (32mn51s) complètent ce podium tricolore.

Chez les femmes, l’Allemande Kristina Ziemons (36mn53) s’est imposée devant Nina Kunz (39mn04s) une autre coureuse d’outre-Rhin. La française Léa Plumecocq a pris la troisième place en 39mn39s.

MARATHON DE VANNES

La treizième édition du Marathon de Vannes a eu lieu ce weekend sous un soleil éclatant. Près de 2000 participants se sont donnés rendez-vous dans la cité Morbihannaise et ont pu apprécier les charmes d’une organisation sans failles. L’occasion pour certains de découvrir le patrimoine Breton, sa culture et sa gastronomie.

Le marathon masculin a été remporté par Guylain Schmied en 2h35mn02s. Il a devancé Christophe Le Luherne, deuxième en 2h37mn33s et Hervé Lassimonne, troisième en 2h39mn03s.

Chez les femmes, Nathalie Vasseur ajoute l’épreuve Vannetaise à son palmarès après ses onze titres consécutifs au Marathon du Médoc. Elle a bouclé le parcours en 2h51mn46s, établissant un nouveau record. Gwenaëlle Guillou (3h02mn16s) et Sylvie Hascoet (3h06mn08s) complètent le podium.

Sur le 10 km, Sébastien Boiton s’est imposé en 31mn41s devant Julian Hervé (33mn42s) et Clément Yann (34mn57s).

La course féminine a été remportée par Alexia Jacquot en 38mn42s. Elle devance Isabelle Rannou (40mn27s) et Hélène Desgue (41mn15s).

MARATHON D’AMSTERDAM

La trente-septième édition du Marathon d’Amsterdam a connu une participation record. Plus de 38000 coureurs ont foulé les rue de la ville dimanche 21 octobre.

Le tenant du titre Wilson Chebet n’a pas manqué son rendez-vous. Il s’est imposé en 2h05mn41s et améliore le record de l’épreuve qu’il avait déjà établi l’an dernier. Deux Ethiopiens complètent le podium : Abrha Gebretsadik (2h06mn21s) et Bentayehu Assefa (2h06mn22s). Laurent Douteau, premier Français, se classe 80ème en 2h39mn22s.

Chez les femmes, l’Ethiopienne Meseret Hailu a également battu le record de l’épreuve. La toute récente championne du monde de semi-marathon s’est imposée en 2h21mn09s. Elle devance la Kényane Eunice Kirwa (2h21mn41s) et une autre Ethiopienne Genet Getaneh (2h25mn38s)