Le compte-rendu des courses des 22 et 23 septembre

20 km de tours
Le

Tous les lundis, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end, des résultats, des insolites... Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

10 et 20 km de Tours : Une année de records

Cette 30ème édition aura été celle de tous les records. Les organisateurs ont enregistré près de 9300 participants ; 6900 sur les 10 km et 2400 sur les 20 km.
Ultra-favoris de l’épreuve, les Kenyans ont fait honneur à leur statut. S’ils ne sont pas parvenus à faire le Grand Chelem, l’Ethiopien Fikadu Girma s’est adjugé le 20 km, ils ont une nouvelle fois démontré toute leur puissance lors de cette 30ème édition des 10 et 20 km de Tours.
La preuve, ce chrono dément réalisé par Cynthia Jerotich : 1h06’47’’ ! Au passage des 20 km pile (le parcours est en fait un peu plus long ; 20,136km), la tenante du titre (2010 et 2011) passait en 1h05’40’’, soit la neuvième performance mondiale de l’année.
Chez les hommes, c’est donc Girma qui a confirmé toutes les attentes placées en lui. Le jeune espoir l’a emporté avec un nouveau record de l’épreuve en 1h00’10’’ devant Geoffrey Kenesi vainqueur l’an dernier.
Concernant le 10 km, le suspense est resté intact jusqu’au bout. Les Kényans Issac Mukundi et Paul Melly ont dû se départager au sprint et c’est ce dernier qui a finalement franchi la ligne d'arrivée le premier malgré une attaque lancée par Mukundi dans le dernier kilomètre. En plus de la victoire, Melly s’est aussi adjugé le record de l’épreuve en 28’36’’.
Chez les femmes, Sarah Chepchirchir a remporté la course en pulvérisant le temps de référence (32’42’’).

Plus d'infos sur le site de l'organisation : http://nrco.lanouvellerepublique.fr/dossiers/20km/

Grand Trail du St Jacques :

Près de 2000 participants s’étaient réunis pour cette première édition du Grand Trail du St Jacques. Au milieu des paysages sublimes de Haute-Loire et à destination du Puy-en-Velay, les coureurs ont fièrement inauguré ce nouveau Trail appelé à devenir l’un des grands rendez-vous de l’année.
Sur le parcours le plus long (66 km) au départ du Sauvage , Jérôme Challier et Florian Racinet ont franchi ensemble la ligne d’arrivée avec un chrono de 5h58’19’’. Ils devancent Didier Pontvianne (5h59’25’’), qui a longtemps dominé la course avant de lâcher, et Eric Sagnard (6h12’38’’).
Chez les femmes, après une très belle course, la victoire est revenue à Karine Herry marraine de l’épreuve. Elle s’impose en 7h01’12’’ prenant au passage la 11ème place au scratch. Survolant ce Grand Trail de bout en bout, l’auvergnate termine devant Nathalie Le Flanchec (7h54’56’’) et Séverine Azria (8h04’38’’).
Sur le Trail du Gévaudan (47 km), Thomas Lorblanchet (3h55’55’’) l’emporte devant Yoan Meudec (3h55’56’’) pour une petite seconde. Benoît Nave complète le podium 4h10’04’’.
Chez les femmes, Catherine Dubois s’impose en 5h06’50’’, devant Françoise Baubet (5h24’26’’) et Anne Carriot (5h43’25’’).
Sur la Via Podensis (26 km), Pascal Crozet s’est adjugé la course en 1h59’44’’. Serge Dubois et Hervé Perrin complètent le podium en 2h06’37’’ et 2h08’31’’.
Céline Lafaye, s’impose haut la main chez les femmes et prend même la 4ème place au scratch en 2h09’34’’Elle devance Isabelle Gros (2h17’43’’) et Nathalie Paradis (2h35’24’’).

Plus d'infos sur le site de l'organisation : http://www.trailsaintjacques.com/

La course des Remparts de Provins :

Pierre Urruty a remporté hier la 34ème édition de la Course des Remparts de Provins. Dans la belle cité médiévale, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, le licencié d’Athlé Sud 77 est le seul à avoir bouclé les 17 km de course en moins d’une heure (57’04’’). Il devance Ibrahim Kante (1h00’01’’) et Alexandre Bourgeois (1h01’26’’).

Chez les femmes, l’Ethiopienne Tigist Worku a signé un joli chrono en 1h02’54’’ terminant septième au scratch. L’Ukrainienne Anzhelika Averkova se classe deuxième en 1h06’08’’ et c’est la Française Mathilde Lorin qui complète ce podium en 1h13’18’’.

Plus d'infos sur le site de l'organisation : http://www.coursedesremparts.fr/

Triathlon Audencia-La Baule :

Ce week-end l'une des plus belles baies du monde était à peine assez vaste pour accueillir les 7000 triathlètes et le public venu en nombre pour assister à ce grand rassemblement des amoureux de la discipline des sports enchainés (natation, vélo, course à pied). Le Triathlon Audencia-La Baule a fêté ses 25 ans d'existence avec un nouveau concept de course Elite qui a fait vibrer le remblai samedi soir. Les 8 autres courses du week-end ont accueilli tous les profils, du triathlète en herbe à l'amateur passionné. Tous sont repartis avec de belles émotions, celles que le Sport procure.

Sur cette 25ème édition, un nouveau concept a été inauguré, sur un format original et à suspense dans lequel les hommes et les femmes de haut niveau se sont affrontés sur une même course (700 m de natation, 20 km vélo et 5 km course à pied). Les femmes ont bénéficié d’un départ décalé - une avance calculée de 6 minutes 30 secondes qui n'étaient pas décomptées à l’arrivée. Elles ont ainsi pu rivaliser avec les hommes. Les deux françaises de l'équipe de France Jessica Harrison (1ère femme et 7ème en 1h00’34’’) et Carole Péon (11ème en 1h00’54’’) étaient aux avant-postes sur la majeure partie de la course mais n'ont pas pu résister à la cadence menée par les hommes sur la fin de la course à pied. Elles se font rattraper dans le dernier kilomètre par le Français Tony Moulai, licencié comme elles au club de D1 Poissy Triathlon, vainqueur en 1h00’02’’ devant le Portugais Joao Silva, deuxième en 1h00’08’’.

Plus d'infos sur le site de l'organisation : http://www.triathlon-audencialabaule.com/