Le compte-rendu des courses du 26 au 28 mai

départ kilomètre vertical grand serre
Le

Tous les lundis, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end, des résultats, des insolites... Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

En France

Le trail des limaces

Si un temps propice à l'apparition de Limaces était annoncé depuis le début de la semaine, c'est finalement par un grand soleil que s'est déroulée la 2ème édition des courses Speed Limaces et Trail des Limaces.

Organisés par la municipalité de Blausasc et l'association La Blausascoise, la Speed Limaces (8 km) s'est disputée sur un parcours identique à celui de 2011, et le trail de 18 km a disparu au profit de 2 nouveaux parcours, un 16 km (580m D+), et un 30 km (1 400m D+).

Le premier, très roulant, s'adressait à la fois à des trailers débutant ou peu entrainés (même si un passage très pentu d'un kilomètre commençant par une montée de corde était présent sur le tracé). Le second était promis à des coureurs expérimentés et préparés pour ce genre d'effort. Une randonnée (sur le parcours du 16 km) et deux courses enfants (900 et 1800m) étaient également au programme. Le record de participation a été battu avec plus de 350 participants.

Victime d'une erreur de parcours l'année dernière, Jean Marc Zaugg (Thalès Space Runners) s'est cette année brillamment imposé sur le trail, quelques jours après après sa deuxième place au trail des Maures et sa victoire à L'Escarène. François Teitgen et Guillaume Besnard complètent le podium. En féminine, Christine Patat devance Nathalie Fonquet et Virginie Balthazard (Thalès Space Runners).

Sur le Mini Trail, le polyvalent Anthony Caverivière du Riviera Athlé Team s'adjuge la victoire devant Cédrid Amand et Fabrice Kah. Celle qui trone actuellement en tête du challenge découverte, Audrey Heilmann, l'emporte devant Anne-Laure Zepponi et Isabelle Martin.

Enfin, sur le 8 km, Barnabé Smitters décroche la deuxième victoire de sa jeune carrière de coureur, devant Jean-Sébastien Koch de Menton Marathon (déja 2ème lors de l'ascension de Gourdon il y a 10 jours) et Gilles Guiochet. Les jumelles Postic, Elodie et Julie, franchissent main dans la main la ligne d'arrivée, devant Corinne Laudicina.

Cette année, le 8 et le 16 km comptaient pour le challenge du pays des Paillons, et le 16 et le 30 km pour le challenge trail nature 06 chapeauté par le Conseil général des Alpes-Maritimes.

La course des trois villages

La huitième édition de la course des trois villages à Ax les thermes, lançait ce dimanche de pentecôte le challenge 2012 des vallées d’AX en Ariège.

Succédant à la pluie des derniers jours qui avait rendu les sentiers glissants, le soleil accueillait les 86 concurrents qui allaient en découdre sur une boucle de 12 kilomètres (450m D+).

Avec une moyenne de 14,77 km/h, « JR » Flory prenait la première place en s’approchant du record de l’épreuve. Second, le berger basque Brice Delsoulier, un habitué des courses en montagne, suivi du jeune espoir Romain De Stofflet. Le vainqueur du Challenge 2011 l’anglais Gary Devine, terminait quatrième après une chute.

Chez les dames Elisa Gayet prenait le meilleur sur Rachel Cédraoui, déjà vainqueurs les années passées. La troisième place revient à Magali Rocacher.

La Verticale du Grand Serre : le kilomètre vertical à toute vitesse

Ce samedi 26 mai 2012, 101 coureurs dont 10 femmes sont parvenus au sommet du Grand Serre à 2147 m d’altitude, 1000 m au-dessus de la petite commune de Cholonge, point de départ de l’épreuve.

Mathéo Jacquemoud, skieur-alpiniste et coureur à pied, établit un nouveau chrono en 33 min et 24 secondes. Chez les femmes, c’est Corinne Favre qui l’emporte, établissant également un nouveau temps de référence à 44 min et 15 sec (19 ème temps au scratch).

Tous les deux ont survolé l’épreuve cette année : Mathéo Jacquemoud devance Serge Garnier, vainqueur des deux premières éditions, de 3 min 50 sec. Corinne Favre s’impose devant Céline Combaz avec 4 min et 45 sec d’avance. Ils établissent également de nouveaux records de la Verticale du Grand
Serre, améliorant les temps de référence précédant, de 1 min 38 sec chez les hommes et de 4 min 22 sec chez les femmes.

Podium inversé

En 2011, Serge Garnier s’imposait devant Sébastien Louvet, Mathéo Jacquemoud terminant 3ème. Ce dernier a brillé durant la saison de ski-alpinisme s’affichant comme la révélation de l’année : deux titres de champion de France espoir (en individuel et en Vertical race), un titre de vice-champion senior en équipe et deux titres de vice-champion d’Europe espoir en individuel et en vertical race) et, enfin, vainqueur avec Kilian Jornet de la patrouille des Glaciers et du Tour du Ruitor.

Sébastien Louvet et Stéphanie Robert complètent les podiums hommes et femmes, respectivement en 37 min et 39 sec et en 55 min et 42 sec. Le plus jeune concurrent de l’épreuve, Robin Ibanez-Pascual, 16 ans, se classe 21ème en 44 min et 37 sec.

Un profil idéal pour des temps de référence

La Verticale du Grand Serre, 1,9 kilomètre de distance horizontale pour 1000 m de dénivelé positif, s’impose comme l’épreuve de l’hexagone la plus rapide. Le précédent temps de référence sur un Kilomètre Vertical, le KMV de Nantaux, détenu par le suisse Emmanuel Vaudan en 34 min et 1 sec est
battu.

La Verticale du Grand Serre est organisée par le Club alpin français «Dauphiné Ski Alpinisme » affilié à la Fédération française des Clubs alpins de montagne (FFCAM) avec la commune de Cholonge.

Trail des Garciaux

Samedi 26 mai, sur le site du Complexe de l’Oust de St Perreux, les traileurs ont pu se mesurer à la 3ième édition du Trail des Garciaux, sous un temps ensoleillé, lourd, avec un fort risque d’orages. Un nouveau record de participation à signaler avec plus de 600 traileurs au départ des 3 courses au programme.

Le petit Philémon Jarnier, atteint de la malade des Os de verre, a donné le départ aux 220 concurrents pour une course de 28 km très ouverte, en l’absence du vainqueur de 2011 : Jérome Boinet et de quelques athlètes partis ce même samedi sur le Trail de Guerlédan, se frotter à l’élite du Trail breton.

Un homme se détache dès les premiers hectomètres : Yves Piquet, laissant à distance un groupe d’une dizaine de coureurs emmené par Jean Pierre Richomme. L’avance s’accentue au fil des kilomètres, pour grandir jusqu’à 4 minutes au site de l’ïle aux pies à St Vincent Sur Oust et se fondre après la 2nde difficulté majeur du parcours : le Bois de la Beaulouise. Guy Piquet, malgré une baisse de régime en fin de course, termine en 2 h 19 min 29 sec, devant Sébastien Bosque, auteur d’une fin de parcours remarquable à 2 min 24 sec du 1er.

Laurent Batais, longtemps pointé 5ième n’a pas abdiqué, et c’est en toute fin de parcours, au 23ième km qu’il grille la politesse à Christophe Rouzes (4ième) et Jean Pierre Richomme (5ième) les déposant littéralement.

La féminine Stéphanie Guiho, originaire de St Nicolas de Redon, habituée des raids multisports et vainqueur du Trail du Sancy s’est classée logiquement à la 1ère place en 2 H 36 min, 15ième au scratch gérant aisément son avance sur la 2nde Sandrine Voisin et Garrec Martien.

La Wim'run

La 1ère édition de la Wim'Run (10 km de Wimereux, Pas-de-calais) s'est déroulée ce dimanche 27 mai sous le soleil radieux de la Côte d'Opale. Sur deux boucles, entre champs, village et front de mer, la Wim'Run n'a pas présenté de difficultés majeures mise à part un final en pente à 10% sur le dernier kilomètre. 270 coureurs s'étaient donnés rendez-vous pour cette (grande) première.

Les foulées fertoises

Cette 5e édition a marqué le pas avec 400 inscrits, qui ont dévalé les petites rues et pavés du centre ville de la Ferté-Bernard. La chaleur a provoqué une trentaine d'abandons.

Htaibi Noureddine remporte la victoire en 30 min 15 sec, chez les femmes de Ejjafin Rajaa s'impose en 38 min 22 sec.