Le compte-rendu des courses du 28 - 29 avril

Semi de nice 2012
Le

Tous les lundis, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end, des résultats, des insolites... Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

En France

21e semi marathon international de Nice

Le record est tombé !

Le Semi-Marathon International de Nice 2012 a tenu toutes ses promesses. Plus de 8000 inscrits se sont élancés ce dimanche à Nice sur la Promenade des Anglais, avec plusieurs courses au programme.

Sur 21 km, la tête de course est rythmée d'entrée par les Kenyans et les Ethiopiens qui imposent leur allure à leur poursuivants. Le peloton de tête composée de 8 coureurs, dont l’éthiopien Ayele Merkebu et le kenyan Paul Lonyangata impriment un rythme soutenu dès le départ.

Les 5 premiers kilomètres courus en 14 min 02 sec laissent présager d'un record sous l’heure. Très vite, Bernard Koech reprend la tête de course, talonné par Titus Masai, recordman en titre de l’épreuve. Mais les efforts de Masai sont vains et il ne peut faire mieux que deuxième, derrière Bernard Koech qui passera finalement la ligne d’arrivée sous la barre de l’heure, en 59 min 57 sec. L’Ethiopien Tesfaye Abera termine troisième en 1 h 00 min 32 sec.

Chez les femmes, l’éthiopienne Imana Gutemi s’impose en 1 h 11 min 11 sec devant la Kenyane Pauline Njeri, qui termine à 2 min 31 sec, et sa compatriote Marcelyne Ondieki en 1 h 13 min 53 sec.
La première française, Svetlana PRETOT termine en 1 h 15 min 23 sec.

La Niçoise / nice-matin, une course au grand coeur

Outre le semi international, d'autres épreuves ont eu lieu ce week-end à Nice, parmi lesquelles la Niçoise / nice-matin, en faveur de la lutte contre le cancer du sein avec le soutien de l’association Défi de Femmes.
Pour cette troisième année consécutive, Sonia Hamoud s'impose en 20 min 17 sec sur une distance de 5 km.

Le marathon d'Albi

Devant les mille cinq cents coureurs dénombrés au départ, l'Ukrainien Sergueï Marchuk, deuxième l'an passé derrière Christopher Barno, a confirmé sa facilité à Albi en redevenant le patron d'une course qu'il a déjà remporté trois fois.

Longtemps en tête en compagnie du vainqueur 2011, il a faussé compagnie à ce dernier après le 20e kilomètre pour terminer seul, le Kenyan Christopher Barno chutant à la 4ème place. Avec un temps de 2 h 18 min 35 sec à l'arrivée, il reste à 3 minutes du record de l'épreuve. Deuxième Mechkar (Alg, 2 h 22 min 25 sec), troisième Ngeny (Ken, 2 h 23 min 15 sec).

Chez les dames, victoire de l'Ougandaise Imaculé Chemetaï, pour un doublé 2011 - 2012. Neuvième au scratch en 2 h 45 min 08 sec, elle devance la Russe Pakhomova et la Biélorusse Tsitorina.

Sur le semi-marathon, le Marocain Lasfar s'impose en 1 h 07 min 48 sec.

10 km du plan d'eau d'Ambares

Francis, Barbara et 150 coureurs sous la pluie.

Samedi 28 Avril, par un temps à ne pas mettre un coureur dehors... 147 courageux ont pourtant bravé le froid et la pluie pour s’élancer à 17 h sur le parcours des 10 kilomètres du plan d’eau dont Barbara Sanchez, venue d’Irlande en pleine période de préparation à la qualification pour le marathon des J.O. de Londres.

Les podiums 2012 :

Féminines : Barbara Sanchez (36 min 13 sec), Isabelle Ségaliny (41 min 34 sec), Laurence Nogué (42 min 27 sec).

Masculins : Francis Inglès (33 min 49 sec), Patrice Marquis (34 min 18 sec), François Lucas (34 min 40 sec).

Le trail du tacot briard

Le trail du Tacot briard (2ème manche du challenge trail découverte de la CDCHS 77) s'est déroulé le 29 avril à Sablonnières (77).

Deux courses de 15 km (400 m+) et 30 km (700 m+), sur un terrain rendu boueux et très difficile par la pluie des jours précédents.

Le 30 km a vu deux coureurs, Bruno Philipona et Jonathan Durot - vainqueur de l'édition 2011 - se détacher très vite suivi de Jean Sabastien Daviet. A la faveur de la 2ème difficulté (7ème kilomètre) B. Philipona prenait 15 secondes puis 1 minute d'avance au passage du 15ème kilomètre. Victime de contractures, il est alors contraint de lever le pied, c'est le moment choisi par J.S. Daviet, parti prudemment, pour fournir son effort (20ème kilomètre) et remporter la course (en 2 h 21 min 37 sec) devant J. Durot (2 h 23 min 03 sec) et Antonio Ferraz (2 h 30 min 08 sec) qui complète le podium.

Sur le 15 km, les positions se sont figées très rapidement (sans doute à cause du départ en côte) et le club local (Coulommiers Brie Athlétisme) place 2 hommes sur le podium. Laurent Vapaille prend la tête rapidement et boucle le parcours en 1 h 08 min 04 sec. Malik Debib (1 h 08 min 28 sec) complète le podium devant Yoann Blanche (CBA - 1 h 09 min 10 sec).

Semi marathon de Monéteau

Le semi-marathon de Monéteau a connu ce dimanche 29 avril 2012 une édition marquée par une nouvelle victoire du vétéran auxerrois Abder El badaoui. Il a maîtrisé la course et ses adversaires, distançant notamment son coéquipier Lyafori, ainsi que l’ajaïste Ezhani. Il a pris les choses en main loin de l'arrivée pour aller chercher l'échappé du début de course (Teddy Bezançon), mais sans faire la différence, ayant compris que la course allait se jouer au finish.

Chez les féminines, victoire en solitaire de la senior Valérie Vitry , devant sa coéquipière vétérane Nathalie Tavernier, deuxième juste devant la Haut-Savoyarde Murielle Grillet.

Malgré les conditions météorologiques catastrophiques (tempête à partir de 2 h du matin, trombes d’eau et rafales de vent jusqu’à ¼ heure du départ), 362 coureurs étaient présents sur la ligne. Sur un nouveau parcours new-look, 23 coureurs ont réussi les minimas pour le championnat de France en dépit du vent très présent. 37 départements étaient représentés, ainsi que l'étranger avec une quinzaine d’allemands, 2 autrichiens, 1 danoise, 2 portugais, et la visite surprise durant la course des footballeurs de de l’A.J. Auxerre.

Matthieu Clavel