Le compte-rendu des courses du 7 - 8 avril

trail sainte rosalie
Le

Tous les lundis, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end, des résultats, des insolites... Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

Photo : chemins de sainte rosalie.

En France

Trail du barrage de grangent

Exceptionnelle parce qu'éphémére, la formule sur 22 km du trail du barrage de grangent a été rendue possible à l'occasion de la baisse de niveau du plan d'eau permettant le passage sur les ouvrages "dénoyés" (viaduc, voie ferrée) engloutis lors de la construction du barrage. Cette course était accompagnée d'un 33 km, qui a lieu tous les ans. Paysages magnifiques le long du fleuve Loire, port de St victor, château d'Essalois, tour de Chambles, pont du Pertuiset pour une victoire sans partage du roi Gilles Guichard sur le 33km et de Frédéric Debievre sur le 22. Chantal Bouilhol sur le court devant Marielle Garde (soeur de Gilles...) et Sophie Sabbatini sont en tête des féminines.

Les foulées ruymontoises

Un circuit de 11 kms 700 et une innovation : le parcours de 18 km 800. La participation a atteint un record avec 728 engagés. Thibaut Himbert (ancien vice champion du monde de duathlon) et Stéphane Rabilloud l'emportent sur 11 km 700 en 42 min 23 sec. Sur 18 km, victoire de Thierry Clavel, qui termine en 1 h 11 min 44 sec suivi de Johnny Sage.

Plus d'infos sur le site des organisateurs des foulées ruymontoises : http://fouleesruymontoises.free.fr/

Les chemins de Sainte Rosalie

Record battu pour la 9ème édition, 438 coureurs ont pris le départ de deux courses sous le soleil (10km et 16km). Sur 10 km, victoire de Tristan Calamita chez les hommes en 38 min 50 sec et Emilie Barbero chez les femmes en 44 min 51 sec. Sur 16 km, Martial Laigle et Anina Cabane terminent aux premières places respectivement en 1 h 02 min 56 sec et 1 h 16 min 55 sec.

Plus d'infos sur le site des organisateurs des chemins de Sainte Rosalie : http://la-fare-sport-nature.e-monsite.com/

Les chemins de fée Mélusine

À Lusignan, Cyril Pillac sur le 9 km et Jean-Baptiste Lahitte sur la 18 km se sont imposés lors d’une course organisée à 100 % en forêt.

Ils étaient 272 à prendre le départ de la quatrième édition des 9 et 18 kilomètres de Lusignan. Le parcours sauvage tracé dans le grand parc empruntait des chemins boisés à travers les méandres de la Vonne. Le 9 km se concentrait essentiellement dans la partie basse du parc alors que les courageux du 18 km s’aventuraient dans la partie haute jusqu’à la pointe de Bourdeverre avant de redescendre en longeant le bois du rocher.

Sur le 9 km, deux hommes ont fait la course en tête  : Cyril Pillac, vainqueur de la distance, et Gerald Chesneau, deuxième, à travers les sentiers en monotrace et en balcon.

Sur le 18 km, il n’y a pas eu de compétition. Un seul homme s’est accaparé l’attention pendant la durée de l’épreuve. Jean-Baptiste Lahitte revenait avec envie et détermination. Il ne laissa que des miettes à ses adversaires.

Plus d'infos sur le site des organisateurs des chemins de fée mélusine

Par Matthieu Clavel