Le compte-rendu des courses du 3-4 mars

Semi de paris 2012
Le

Tous les lundis, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end, des résultats, des insolites... Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

En France

Semi de Paris

Cette 20ème édition du semi-marathon de Paris a finalement été épargnée par la pluie. Un temps nuageux au départ mais pas froid, avec une température de 9°C. Les conditions étaient parfaites pour faire un temps sur 21 km. Et c'est exactement ce qu'ont fait les coureurs de tête : 59 min 44 sec pour le vainqueur chez les hommes, et un triplé sous le précédent record pour les femmes.

Moins rapides mais tout aussi courageux, près de 25 000 anonymes ont également franchi la ligne d'arrivée de cette épreuve, Vous pouvez d'ores et déjà retrouver vos résultats sur le site internet officiel et dans le journal L'Equipe de lundi.

Parti dans la peau de l'outsider, Stanley Biwott s’est imposé en 59 min 44 sec, améliorant son record sur la distance qui était précédemment de 1 h 00 min 23 sec. Il bat le record de l’épreuve, datant de 2007 et réalisé par son compatriote Kenyan Joseph Maregu en 1 h 00 min 26 sec, en s'imposant devant des coureurs beaucoup plus réputés comme Bernard Koech ou Moses Mosop. On se rapproche petit à petit de la meilleure performance mondiale, établie en mars 2010 par l‘Erythréen Zersenay Tadesse en 58 min 23 sec.
Chez les femmes, les Kenyanes ont également largement dominé la course et ont réalisé un triplé à l'arrivée. En 1 h 07 min 55 sec, Pauline Njeri fait voler en éclats l’ancien record du semi de Paris détenu depuis 1997 par la Roumaine Alina Tecuta, qui était de 1 h 09 min 37 sec. Les trois filles présentes sur le podium ont couru au moins une minute plus vite que l’ancien record. Une première !
Le podium masculin
1. Stanley Biwott (Kenya) 59 min 44 sec
2. Bernard Koech (Kenya) 1 h 00 min 06 sec
3. Reuben Limaa (Kenya) 1 h 00 min 57 sec
Le podium féminin
1. Pauline Njeri (Kenya) 1 h 07 min 55 sec
2. Peninah Arusei (Kenya) 1 h 08 min 12 sec
3. Sarah Jepchirchir (Kenya) 1 h 08 min 34 sec

Le site du semi-marathon de Paris : www.semideparis.com

Les championnats de France de cross à La Roche Sur Yon

Les championnats de France de Cross-country de La Roche SUr Yon ont vu la victoire Benjamin Malaty, sur 11 km 275 chez les hommes, et Laurane Picoche, sur 7 km 110 chez les femmes.

B. Malaty, licencié à l'US Talence, a franchi la ligne d'arrivée en 37 min 25 sec, devant Mohammed Belabbas (à 10 sec) et Denis Mayaud (à 13 sec).

Chez les dames, L. Picoche, licenciée à l'AS Saint-Rémy, championne de France Espoirs en 2007, s'est imposée en 26 min 24 sec pour son premier championnat de France senior. Derrière, Christine Bardelle, déjà deuxième en 2008, 2010 et 2011, échoue à 4 sec de la première place, et Sophie Duarte termine troisième.

Le podium hommes
1. Benjamin Malaty (US Talence), 37 min 25 sec.
2. Mohammed Belabbas.
3. Denis Mayaud.

Le podium femmes
1. Laurane Picoche (AS Saint-Rémy Vittel), 26 min 24 sec.
2. Christine Bardelle.
3. Sophie Duarte.

Les résultats complets des championnats de France de cross country sur le site de la FFA

Les pyramides

La 19 ème édition des courses humanitaires des Pyramides (La Grande Motte, 34)a réuni 3800 coureurs durant tout le week-end, un nouveau record de participation !

La course reine, le semi-marathon, a été remporté par Guillaume Canovas en 1 h 11 min et 17 sec, devant Erwan Baqas (à 35 sec) et Arnaud Lavendomne (à 1 min 08 sec). 70 ème au scratch, Patricia Bousset s'impose chez les dames avec un temps de 1 h 24 min 48 sec. Florence Auclair (1 h 26 min 25 sec) et Evelyne Mura (1 h 26 min 43 sec) prennent les deuxième et troisième places.

Sur 10 km, Brahim Ibenttalib devance d'un cheveu Hacene Baali (31 min 50 sec tous les deux). Geoffroy Sarran complète le podium en 32 min 04 sec. Patricia Lossouarn prend la première place en féminines (35 min 01 sec), suivie par Lahovaria Bedioune et Aurélie Compte.

Le site de l'organisation des courses des pyramides : http://www.lespyramides.com/

Trail aux Etoiles et trail du Pays Viganais

Près de 450 coureurs se sont retrouvés, le Samedi 3 Mars au Vigan (30), pour le rendez-vous de fin d’hiver en Cévennes méridionales. Sur le Trail aux Etoiles, l’épreuve phare (57km, 2850m+ et 2ème manche du Challenge Gardois des trails), 235 coureurs se sont élancés sur un parcours exigeant, au dénivelé très marqué, avec en point d’orgue le passage au sommet du Serre de la Toureille, véritable « mur » culminant à 1250m, dès le 20ème kilomètre.

Le « franco-suisse » Alexis Montagnat Rentier, déjà 2ème de l’épreuve en 2011, allait se montrer le plus fort, en gardant la tête de bout en bout, terminant après 6 h 05 min 24 sec d’effort. Avec 5 minutes de retard, l'Aveyronnais Emmanuel Ripoche terminait second, et Luc Neppel (1er V1), parti prudemment, effectuait un final remarquable pour se placer 3ème. Pierre Aubéry, le vainqueur 2011, blessé, a abandonné en 2ème partie de course.

Chez les féminines, la talentueuse gardoise Nathalie Henriques, l’emporte avec une 41ème place au scratch en 7 h 36 min 38 sec, devant Chrystèle Michal (St Marcellin) et Laurence Vaux-Sire.

L’épreuve courte, le Trail du Pays Viganais (20km et 980m+), est mené à vive allure et c’est Luc Martin, déjà vainqueur de la Sauta Roc il y a peu, qui s'impose en 1 h 38 min 54 sec, devant Fabien Vidal et Julien Mattrand.
En féminines, Christine Cornez l’emportait en 2 h 03 min 19 sec devant Isabelle Plazen et Aurélie Larribeau.

Le site de l'organisation du trail aux étoiles : http://www.pven.org/

Par Matthieu Clavel