Le compte-rendu du lundi 06 février

Raidnight 2012
Le

Tous les lundis, sur Jogging-international.net, retrouvez une sélection des courses du week-end, des résultats, des insolites... Le tout concentré en un article, mis à jour toute la journée.

En France

Le raidnight 41

Roadbook & balise bonus

Record de participation battu samedi soir à La Ville-aux-Clercs sur le Raidnight 41 (Loir et Cher), avec 304 coureurs pour 250 places prévues.

Les 80 concurrents du trail de 41 km se sont élancés à 19h (à 20h, près de 200 coureurs prenaient le départ du 18 km), frontale au vent, le nez rivé sur le roadbook.

Cette course en autosuffisance mélange trail, orientation, et autosuffisance, avec un réseau de balises à trouver dans la forêt, des balises facultatives mais synonymes de bonus chronométrique. Comme le précise le site de l'organisation : ce n'est pas forcément celui qui arrive en premier qui repart avec la coupe !

Et à ce petit jeu là, c'est Oswald Cochereau qui s'impose sur 41 km en 3 h 43 min 47 sec, devant Gérard Dubuy (1er vétéran) et Richard Gaignon. Chez les femmes, Karine Roussarie (06 h 01 min 58 sec) devance Maryline Lemeunier et Véronique Bigot-denain.

Sur 18 km, victoire de Mélodie Ferreol (1 h 50 min 30 sec) et de Thierry Louste (1 h 45 min 40 sec).

Résultats complets sur le site de l'organisation.

Le Forest Trail

3 courses, 1 favori, - 6 degrés.

Unique course de trail nocturne de la région toulousaine, la deuxième édition du Forest trail 31 s'est déroulée samedi soir autour de Pibrac. Trois distances au programme : 12, 21 et 46 km, et une vague de froid bien présente avec - 6°C au thermomètre.

Le froid n'a pas été la seule difficulté à surmonter puisque le parcours a été débalisé en partie peu avant le départ par des individus mal intentionnés, provoquant quelques égarements pendant la course.

La Comète (12 km, 192 classés) voit les victoires de Carine Roussel en 1 h 01 min 39 sec, et Rodolphe Brenot en 52 min 29 sec.

Maxime Cazajous s'impose sur la Nébuleuse (21 km, 350 m D+, 366 classés) en 1 h 28 min, plus de 6 minutes devant Nicolas Miquet et Benoit Santost, uniquement séparés par une seule et petite seconde. La première femme à franchir la ligne est Gwenaëlle Harscoët, en 2 h 04 min 55 sec.

L'épreuve reine, la Supernova, proposait 46 km et 1 000 m D+. Célia Trevisan prend la première place chez les femmes en 5 h 33 min 58 sec. Le favori Julien Jorro a tenu son rang en 3 h 49 min 51 sec, devant Xavier Geay (déjà second l'an dernier) et Guillaume Thisse.

Les résultats complets sur le site du Forest Trail.

La course du soleil Nice - Monaco

107 ans et tous ses dons

Plus de 1400 coureurs ont pris le départ ce dimanche 5 février de la course du soleil. Partis à 9 h, ils ont parcouru un tracé de 21 km sur la basse corniche, pour aller du port de Nice au parvis du stade Louis II à Monaco, en passant par la citadelle et les escaliers de Villefranche sur mer, St Jean Cap Ferrat ou encore le cap d'Ail.

Un beau parcours pour une vieille dame de la course, puisque l'épreuve fêtait à cette occasion ses 107 ans. Un anniversaire à but humanitaire, la course organisée au profit des restos du coeur ayant permis de recueillir sept tonnes de nourriture, 101 ans après la victoire d'un certain Jean Bouin.

Cette année, c'est le Kenyan Mike Njuguna qui s’impose en 1 h 09 min 29 sec, plus de deux minutes devant William Struyven, vainqueur des cinq dernières éditions et recordman de l'épreuve. La troisième place est pour Anthony Caverivière.

Chez les dames, Adriana-Maria Di Guisto (2ème) et Morgane Zawierta (3ème) n'ont rien pu faire contre Karima Kherroubi, partie seule devant et arrivée de la même manière en 1h 20 min 53 sec.

http://www.cromagnon-extremerace.net/nicemonaco/

À l'étranger

Marathon de Beppu Oita (Japon)

2/2 au Japon pour Njoroge

Harun Njoroge (KEN) a remporté dimanche la 61e édition du marathon de Beppu Oita (JAP) en 2 h 09 min 38 sec. Peut être le début d'une belle série pour Njoroge, qui s'impose deux fois en deux participations sur marathon au Japon après sa victoire au marathon d'Hokkaido l'été dernier, mais c'est surtout un nouveau record personnel, le premier en-dessous de 2 h 10 min, son précédent record ayant déjà été enregistré à Beppu.

S'il ne s'agit pas d'un record historique sur l'épreuve, son temps sera considéré comme tel dans le futur, sa performance étant la meilleure depuis la modification du parcours il y a deux ans.

Le Mongol Ser-Od Bat-Ochir et l'Ethiopien Yakob Jarso complètent le podium.

Marathon de Hong Kong (Chine)

Quatres hommes en trois secondes

L'édition 2012 du standard Chartered Hong Kong marathon, une course classée label bronze par l'IAAF, a été remportée par l'Ethiopien Dereje Abera, hier, dimanche 5 février.

Au marathon d'Ottawa en 2011, Dereje Abera avait terminé à 9 dixièmes du vainqueur. Extrêmement déçu à l'arrivée, il a retenu la leçon et s'est imposé à Hong Kong... dans la même seconde que son poursuivant, le Kenyan Eliud Cheptei, en 2 h 11 min et 27 sec, prenant ainsi possession du record de l'épreuve. La marge de manoeuvre était on ne peut plus étroite pour les deux hommes de tête, puisque les troisième et quatrième hommes à monter sur le podium, les Kenyans Kosmas Kieva et Julius Maisei, finissent sur leurs talons à 1 et 2 secondes du vainqueur.

Record battu également chez les femmes

Chez les femmes aussi le record de l'épreuve a sauté, la vainqueur Misiker Demissie (ETH) portant la marque à battre à 2 h 30 min 12 sec, mais avec un peu plus de largesses cette fois : deuxième Shitaye Gemechu (Ethiopienne également) à 1 min 32 sec, troisième Winfred Nyansikera, première Kenyane en 2 h 31 min 47 sec.

Page officielle du marathon de Hong Kong en cliquant ici.

Par Matthieu Clavel