Record battu au marathon de La Rochelle

record marathon La Rochelle
Le

Sur un parcours charentais décidément rapide, le Kenyan John Komen a battu dimanche 27 novembre le record du marathon de La Rochelle en 2 h 07 min 13 sec. Le précédent record avait 366 jours...

Un peu de brume, 10°C, les conditions étaient bonnes pour que les coureurs partagent un évènement qui devient désormais un classique de la fin novembre : la chute du record du marathon de La Rochelle. Déjà battu en 2009 par Oleksandr Sitkovskyy (UKR, 2 h 10 min 27 sec), puis par l'Éthiopien Haile Haja l'année dernière en 2 h 09 min 44 sec, c'est le kényan John Komen qui s'est emparé du meilleur temps pour faire de La Rochelle le deuxième marathon le plus rapide de France derrière Paris (2 h 05 min 47 sec).

Malgré un ravitaillement personnel raté avant le 15ème km, et un brouillard plus nourri à l'heure de course, il a su garder son rythme pour franchir le semi 10 secondes avant Haja un an auparavant. Sa moyenne sur 5 km n'a jamais varié de plus de deux secondes par rapport à son allure de départ : 3'02 au km. Cette régularité a permis à John Komen de se défaire de ses adversaires un à un, avant de placer une dernière accélération fatale à 10 km de la ligne. Record battu, donc, en 2 h 07 min 13 sec, améliorant de 53 secondes son record personnel (Reims, 2008), et de près de 14 minutes son temps au marathon de Prague en mai dernier...

L'organisation elle-même avait du mal à y croire, comme Nicolas Mauny, responsable du plateau, le déclarait au quotidien "Sud-ouest" à l’arrivée : "2 h 07 min, je n'y croyais pas. J'espérais 2 h 09 min [...] Ça valide le parcours. On a un tracé performant, les deux lièvres ont très bien joué leur rôle".

Le président du comité d'organisation, Alain Comte, ne pouvait lui rêver meilleure publicité pour sa course : "C'est inespéré [...] Avec ce chrono, on est dans les temps des grands marathons mondiaux. Le parcours est très performant, surtout avec un temps comme celui d'aujourd'hui (dimanche). Les athlètes viennent car ils savent qu'on fait des records à La Rochelle. Ce sont ainsi 4 200 coureurs qui sont passés sous les 4 heures".

MC