Deux coureurs décèdent au marathon de Philadelphie

semi-marathon philadelphie
Le

Deux coureurs, dont on connait aujourd'hui l'identité, sont décédés - vraisemblablement de crises cardiaques - dimanche 20 novembre 2011, alors qu'ils participaient au marathon et semi-marathon de Philadelphie.

Melanie Johnson, directrice de la course, s'est dit "profondément attristée" par la mort de ces deux coureurs, affirmant que ces "pensées vont à la famille et aux amis des victimes". Jeffrey Lee, étudiant infirmier de 21 ans, est décédé juste après avoir franchi la ligne du semi-marathon. G. Chris Gleason, 40 ans, a, lui, succombé à 400 m de la ligne d'arrivée des 42 km.

Bien que la cause de leur décès ne soit pas connue avant quelques semaines, les officiels de la course et les médecins de l'hôpital où ils ont été admis penchent pour la thèse de la malformation pour le jeune homme, et de l'infarctus pour le marathonien.

Les conditions étaient pourtant tout à fait favorables pour tous types de coureurs : un départ donné à 7h du matin, une température fraîche, un vent léger et un ciel nuageux, le tout sur un parcours assez plat qui accueillait près 27 000 coureurs (dont 15 000 sur le semi).

Folisho Tuko, un local d'origine éthiopienne, a gagné la course en 2 h 19 min 14 sec. Chez les femme, la néerlandaise Mariska Kramer a franchi la première la ligne en 2 h 35 min 46 sec.