Foulées des vignerons : un grand cru (33)

foulées des vignerons
Le

Le 16 octobre, entre estuaire de la gironde et océan atlantique avaient lieu les foulées des vignerons, retour sur une manifestation festive.

C’est à Arsac, dans le Médoc, terre de douceur, que nous retrouvons les traditionnelles foulées des vignerons, organisées par l’Avenir Pédestre Arsacais.

Des courses et randonnées de renom puisqu’elles traversent 9 châteaux du Haut Médoc, Arsac, Ligondras, Brane Cantenac, Kirwan, Angludet, Giscours , Monbrison et La Tour de Bessan, Les Graviers.

Pour ces 18 ans, les foulées des vignerons ont réuni cette année 1800 participants sur des parcours de 1, 2, 4, 9 ou 18 km. Ainsi 80 enfants et 700 adultes ont couru dans la forêt et les vignes. Le terrain est certes plat mais nécessite quelques relances dans les graves des vignes.

De leur côté, les 1100 marcheurs étaient là pour en profiter et même si certains sont très performants, la majorité prend le temps de découvrir les magnifiques châteaux du parcours et déguster leur vin.

Le tout dans une ambiance conviviale avec 3 points musicaux et des démonstrations scientifiques. Médoc oblige, tout s’est terminé autour du vin d’honneur...

coureurs dans une clairière

Retrouvez les photos, circuits et règlements de course sur le site des organisateurs.

L’édition 2011 se tiendra le samedi 15 octobre.

Résultats

9 kilomètres hommes :

  1. Vincent Renouf - 30’58
  2. Eric Guyomar - 32’27
  3. Houari Bouabida – 32’36

9 kilomètres femmes :

  1. Mathilde Cenard - 37’45
  2. Christine Lavigne - 38’50
  3. Florence Senorine - 39’10

18 kilomètres hommes :

  1. Hugo Saubesty - 1H 03’17
  2. Francis Inglès - 1H 04’33
  3. Christophe Boiteau - 1H 05’32

18 kilomètres femmes :

  1. Brigitte Foucher - 1H 19’15
  2. Yolande Patrouilleau - 1H 23’21
  3. Isabelle Samba - 1H 23’24

Equipe le plus rapide : Bouliac Sport Plaisir, équipe la plus nombreuse : foulées des Jalles, vainqueur du challenge des châteaux : Château Giscours.

La fiche de la course

Vous avez couru cette course ? Commentez-là !